Achever la conclusion de l’enquête sur l’affaire de ''appropriation de documents secrets d’État''
21/11/2020 22:51
Les autorités du ministère vietnamien de la Police ont annoncé vendredi 20 novembre avoir achevé l'enquête sur les personnes impliquées dans l'affaire de ''appropriation de documents secrets d’État'' à Hanoï.

>>Le strict respect de la déontologie de l’avocat aide à construire la confiance
>>Affaire de Dông Tâm : peines atténuées pour plusieurs accusés

L'ancien président du Comité populaire de Hanoï, Nguyên Duc Chung, est arrêté pour "appropriation de documents secrets d'État"
Photo : VNA/CVN
Les documents d'enquête ont été remis au Parquet populaire suprême pour lancer le procès des quatre personnes impliquées dans l'affaire, dont Nguyên Duc Chung, ancien président du Comité populaire de Hanoï, selon l'Article 337 du Code pénal 2015.

La conclusion de l'enquête a été notifiée par les autorités à l'accusé conformément à la législation nationale.

Les autres personnes impliquées dans l'affaire comprennent Nguyên Anh Ngoc  et Nguyên Hoàng Trung, tous deux fonctionnaires de Hanoï et Pham Quang Dung, un ancien officier du Département de la police pour la corruption, la contrebande et les crimes économiques relevant du ministère de la Police.

Nguyên Duc Chung a été arrêté en août dernier pour enquêter sur l'affaire.

Nguyên Duc Chung a été suspendu de ses fonctions pendant 90 jours pour la vérification et l'enquête afin de clarifier sa responsabilité dans deux autres cas.

Le premier cas concerne la contrebande, les violations des règles de comptabilité et d'appel d'offres entraînant de graves conséquences et le blanchiment d'argent à la Nhât Cuong Trading & Technical Services Co.Ltd., au Service du plan et de l’investissements de Hanoï et à certaines agences connexes.

Le deuxième cas concerne la violation de la réglementation sur l'utilisation et la gestion des biens de l'État causant des gaspillages et des pertes à Hanoï.

VNA/CVN