Antonio Guterres attristé par les vies perdues dans le séisme en Afghanistan
23/06/2022 15:49
Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, s'est déclaré mercredi 22 juin attristé par les pertes tragiques en vies humaines dans le séisme qui a frappé l'Afghanistan plus tôt dans la journée.

>>Afghanistan : au moins un millier de morts dans un puissant séisme
>>Au moins 920 morts dans un puissant séisme en Afghanistan

Une maison complètement ravagée par le séisme à Paktika en Afghanistan, le 22 juin. Photo : AFP/VNA/CVN

"Des centaines de personnes ont été tuées ou blessées, selon les reportages, et ce bilan tragique pourrait continuer de s'alourdir", a-t-il déclaré dans un communiqué. "Mes pensées accompagnent le peuple d'Afghanistan qui était déjà mis à mal par l'impact d'années de conflit, de difficultés économiques et de famines. J'adresse mes profondes condoléances aux familles des victimes et je souhaite une guérison rapide aux blessés", a-t-il dit.

Les Nations unies en Afghanistan sont pleinement mobilisées, et des équipes de l'ONU sont déjà sur le terrain pour évaluer les besoins et fournir les premiers soutiens, a-t-il dit. "Nous comptons sur la communauté internationale pour aider à soutenir les centaines de familles frappées par cette nouvelle catastrophe. L'heure est maintenant à la solidarité", a déclaré M. Guterres.

Un séisme a frappé l'Est de l'Afghanistan mercredi matin 22 juin, et le bilan a dépassé 1.000 morts, tandis que plus de 1.500 personnes ont été blessées, selon les reportages. 

Xinhua/VNA/CVN