APEC 2020 : les dirigeants appellent à un commerce ouvert et multilatéral
20/11/2020 16:42
Les dirigeants des économies membres du forum de Coopération économique Asie-Pacifique (APEC) ont appelé jeudi 19 novembre à un commerce ouvert et multilaréal, en vue de soutenir l’économie mondiale touchée par l’épidémie de COVID-19.

>>Efforts pour reconstruire l'APEC après l'épidémie de COVID-19
>>Le PM malaisien exhorte l'APEC à assurer un commerce libre et ouvert


Le président chinois Xi Jinping.
Photo : apec.org/CVN

Dans son discours au seuil du 27e Sommet de l’APEC sous forme de visioconférence, qui s’ouvrira vendredi 20 novembre, sous la présidence de la Malaisie, le président chinois Xi Jinping a affirmé que la mondialisation était une tendance irréversible, soulignant que le protectionnisme et l'unilatéralisation augmentaient les risques et l'incertitude pour l'économie mondiale.

Le Premier ministre singapourien, Lee Hsien Loong, attendait davantage de soutien de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) et de l'APEC.

Le Premier ministre malaisien Muhyiddin Yassin a déclaré que les économies membres de l'APEC s'efforcent d'avoir une vision post-pandémie de Covid-19, affirmant la nécessité de libre-échange et de multilatéralisation pour la reprise économique.

Le Premier ministre singapourien, Lee Hsien Loong.
Photo : apec.org/CVN

Le 27e Sommet de l’APEC se tiendrait en ligne le 20 novembre, en raison de l’épidémie du nouveau coronavirus.

Le Premier ministre malaisien Muhyiddin Yassin présidera le 20 novembre la réunion des dirigeants économiques de l’APEC (AELM), avec la participation de l’ensemble des 21 dirigeants des économies membres de l’APEC.

Il s’agit de la 2e fois que la Malaisie organise un tel sommet. Établi en 1989 pour améliorer la croissance économique et la prospérité pour la région et renforcer la communauté Asie-Pacifique, l’APEC compte 21 économies membres, lesquels représentent près de 60% du PIB mondial et environ 47% du commerce mondial.

VNA/CVN