Approfondir les relations de partenariat Vietnam - Hongrie et Vietnam - Royaume-Uni
02/07/2022 20:10
Le président de l'Assemblée nationale (AN) du Vietnam, Vuong Dinh Huê, et une haute délégation de l’AN l’accompagnant sont arrivés à Hanoï, terminant avec succès leur visite officielle en Hongrie et au Royaume-Uni du 26 au 30 juin.

>>La vice-présidente vietnamienne rencontre des dirigeants étrangers
>>Les dirigeants vietnamiens félicitent le Canada à l'occasion de la Fête nationale
>>Le président de l’AN termine sa visite officielle en Hongrie et au Royaume-Uni

Le président de l'Assemblée nationale du Vietnam, Vuong Dinh Huê (gauche), et le président de la Chambre des communes du Royaume-Uni, Lindsay Hoyle.
Photo : VNA/CVN

Estimant les résultats de la visite en Hongrie, le président de la Commission des relations extérieures de l’AN, Vu Hai Hà, a souligné que les chefs de l’organe législatif du Vietnam et de Hongrie avaient signé à nouveau un accord de coopération pour la nouvelle phase pour faire des relations entre les deux organes législatifs une relation modèle, un pilier important des relations bilatérales.

Au Royaume-Uni, lors des entretiens et des rencontres, les dirigeants britanniques ont hautement apprécié le rôle et la position du Vietnam dans les relations régionales et internationales. En particulier, un séminaire de haut niveau Vietnam - Royaume-Uni sur l'économie et le commerce a été organisé. C’est un événement important pour promouvoir la coopération bilatérale en matière d'économie, d'investissement et de commerce. Actuellement, le commerce bilatéral a atteint 6,8 milliards de dollars. Les investissements britanniques au Vietnam sont encore très modestes, n'atteignant que 4 milliards d'USD. Alors, le potentiel de coopération entre les deux parties est encore énorme.

Les dirigeants britanniques ont espéré que les industries vertes britanniques telles que l'énergie éolienne, en particulier l'énergie éolienne offshore, joueront un rôle plus important dans le soutien du Vietnam vers un avenir de l’énergie propre. Le Royaume-Uni est également disposé à travailler en étroite collaboration avec le Vietnam pour faire de Hô Chi Minh-Ville un centre financier à part entière, grâce à des réformes financières et de marché, à la coopération dans la conception d'infrastructures numériques, à l’amélioration des cotes de crédit des entreprises et des sociétés.

La coopération éducative du Vietnam avec la Hongrie et le Royaume-Uni est considérée comme l'un des points forts de cette visite, a estimé Vu Hai Hà. Dans les deux pays, la délégation vietnamienne avait organisé des séminaires et forums sur la coopération dans l’éducation. Les deux parties ont signé 19 protocoles d'accord portant sur la coopération entre de nombreuses universités vietnamiennes et des universités et établissements d'enseignement hongrois et britanniques.

Pour d’autres domaines, Vu Hai Hà a annoncé que la partie hongroise et britannique avaient tenu en haute estime les engagements très forts du Vietnam lors de la COP26. Le Vietnam a affirmé sa forte détermination lorsqu'il s'engage à zéro émission nette d'ici 2050. C'est un engagement très fort, supérieur à celui des pays au même niveau de développement, voire comparable aux pays développés.

Pour atteindre cet objectif, le Vietnam a demandé aux deux pays de partager et de coordonner la mise en œuvre des politiques, de fournir un source financier vert et de donner des conseils sur les politiques. La Hongrie et le Royaume-Uni sont très favorables à ces propositions.

Dans le cadre de sa visite, le président de l'Assemblée nationale du Vietnam, Vuong Dinh Huê, a rencontré la communauté vietnamienne dans ces deux pays, a conclu Vu Hai Hà, lors d'une interview accordée à la presse sur les résultats de ces deux visites du dirigeant vietnamien en Hongrie et au Royaume-Uni.
 
VNA/CVN