BM et HSBC optimistes quant à l'économie vietnamienne
17/12/2021 11:52
L'économie vietnamienne devrait retrouver une croissance du PIB de 6,8% l'année prochaine, qui sera tirée par un retour d'investissements directs étrangers (IDE) importants sur le marché, principalement axés sur le secteur manufacturier, a déclaré Tim Evans, PDG de HSBC Vietnam.

>>HSBC prévoit des défis au second semestre pour l'économie vietnamienne
>>Le Vietnam parmi les quatre économies au monde à afficher une croissance
>>HSBC : les entreprises vietnamiennes sont parmi les plus optimistes au monde
 

Le chiffre d'affaires des exportations du Vietnam a atteint un niveau record de 31,9 milliards d'USD.
Photo : VNA/CVN


Selon le PDG de HSBC, Tim Evans, l'économie vietnamienne devrait retrouver une croissance du PIB qui sera tirée par un retour d'investissements directs étrangers (IDE) importants sur le marché. Cela profiterait aux exportations vietnamiennes, d'autant plus que les accords de libre-échange signés au cours des deux dernières années commencent à porter leurs fruits.

Le déploiement des infrastructures continuera également à alimenter les activités économiques, en particulier dans le domaine des énergies renouvelables et vertes, étant donné les fortes ambitions affichées par le gouvernement vietnamien à la suite de la récente 26e Conférence des Parties des Nations unies sur le changement climatique (COP26) à Glasgow, au Royaume-Uni.

Pendant ce temps, selon les estimations de la Banque mondiale (BM), la situation économique du Vietnam en décembre 2021 continue de s'améliorer. L'indice de la production industrielle du Vietnam et les ventes au détail totales de biens de consommation et de services ont tous enregistré une croissance pour le troisième mois consécutif.

 

L'indice des prix à la consommation a augmenté de 0,3% en novembre par rapport à octobre.
Photo : VNA/CVN


Le chiffre d'affaires des exportations de marchandises a atteint un niveau record de 31,9 milliards d'USD, contribuant à maintenir l'excédent de la balance commerciale pour le deuxième mois consécutif, tandis que les investissements directs étrangers (IDE) ont enregistré une reprise après leur chute en octobre. Le nombre d'entreprises nouvellement enregistrées a connu une augmentation de 45% en novembre par rapport à octobre et il s'agit également de la deuxième augmentation depuis mai de cette année.

L'inflation a légèrement augmenté en raison de la hausse des prix des carburants. La demande intérieure de produits non alimentaires se redresse et les coûts logistiques augmentent, tandis que la croissance du crédit reste stable, fournissant des liquidités abondantes pour soutenir la reprise économique.

L'indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 0,3% en novembre par rapport à octobre. Cette tendance reflète en partie l'augmentation des coûts de transport, de 3,1% comparé à octobre, en raison de la hausse des prix des carburants. Par rapport à la même période de 2020, l'IPC a augmenté de 2,1%, toujours bien en deçà de l'objectif de 4% de la Banque d'État du Vietnam.

Le gouvernement a continué de resserrer sa politique budgétaire et d'équilibrer le budget. La nouvelle politique du "vivre ensemble avec le COVID-19" au  lieu  du "zéro COVID-19" impose aux autorités de rester prudentes et d'agir rapidement, tant en termes de vaccination, de distanciation sociale, de dépistage que d'isolement médical.

La BM recommande qu'un plan de réduction de la taxe sur la valeur ajoutée soit envisagé en 2022 pour soutenir la consommation des ménages.

VNA/CVN