Bon signe pour les exportations de riz d’ici la fin de l’année
02/07/2022 12:55
Au cours des cinq premiers mois de 2022, le Vietnam a exporté près de 2,77 millions de tonnes de riz pour plus de 1,35 milliard d’USD, soit une hausse annuelle de 6,6% en volume mais un recul de 4% en valeur, selon le Département général des douanes.

>>La marque du riz "Com Vietnam Rice" apparaîtra en Europe
>>Promouvoir les exportations de riz de haute qualité vers le marché de l'ASEAN
>>Une initiative pour garantir la sécurité des systèmes alimentaires des mégadeltas d'Asie

Récolte de riz à Dông Nai (Sud) pour les exportations vers l'Union européenne.
Photo : VNA/CVN

Les Philippines étaient le premier débouché du riz vietnamien avec 1,27 million de tonnes (+34,6%) pour 589,81 millions d’USD (17,5%), suivies par la Chine qui a représenté plus de 14% du volume et 15% de la valeur des exportations vietnamiennes de riz.

Les exportations nationales vers quelques autres marchés ont également connu une forte croissance, tels que l’Afrique (+76%), le Côte d’Ivoire (37%), la Malaisie (19%), le Mozambique (47%)…

Malgré une baisse considérable par rapport à l’année précédente, le prix moyen à l'exportation du riz vietnamien était encore supérieur à celui de l’Inde, du Pakistan et du Myanmar.

Selon le Bureau commercial du Vietnam au Suède, les exportations nationales de riz vers l’Europe du Nord ont connu ces dernières années une croissance remarquable, notamment après l’entrée en vigueur de l’Accord de libre-échange entre le Vietnam et l’Union européenne (EVFTA).

Au 8 juin, le Département de la culture du ministère de l’Agriculture et du Développement rural a délivré 149 certificats d’exportation de riz vers l’Europe, cumulant plus de 15.100 tonnes.

Grâce à l'EVFTA, les opportunités pour le riz vietnamien sur le marché européen sont énormes, a déclaré Vu Thi Huê, cheffe de la section de l’import-export de la SARL Blue Ocean - premier exportateur vietnamien de riz vers l’Europe.

En première année après l’entrée en vigueur de cet accord, le Vietnam n'a pas épuisé tous les quotas accordés par l'UE, mais cette année, ceux des deux premiers trimestres ont été pleinement profités, a-t-elle ajouté.

VNA/CVN