Coronavirus : le Vietnam "va s’en sortir", selon The Diplomat
17/06/2021 00:02
Devenu le modèle en matière de réponse au COVID-19, le Vietnam se retrouve confronté à une nouvelle vague de l’épidémie, mais il "va s’en sortir", a estimé The Diplomat dans un article paru mardi 15 juin sur son site web.

>>COVID-19 : le Vietnam reviendra bientôt à la normale grâce au fonds de vaccins
>>COVID-19 : 176 nouveaux cas confirmés dans le bilan actualisé à 12h00
 

Le Vietnam a lancé la 3e phase des essais cliniques du vaccin Nano Covax.
Photo : VNA/CVN


Le Vietnam a agi avec une rapidité incroyable. Les frontières sont scellées et les quarantaines dans les camps militaires sont vigoureusement imposées. Les campagnes d’information du public étaient accrocheuses et cohérantes, a écrit  Zachary Abuza, l'auteur de l'article http://What Explains Vietnam’s Current COVID-19 Struggles?, paru le 15 juin sur le site The Diplomat. 

Le gouvernement a pu exploiter l’esprit nationaliste de la population et passer à ce qui semblait être une mobilisation en temps de guerre, avec les affiches et les haut-parleurs de sensibilisation omniprésents, selon le journal.

Mais ce qui a vraiment aidé à certains égards, c’est un très bon système de santé publique axé sur la prévention, et non sur des traitements médicaux coûteux, a estimé The Diplomat.

 

Une agente sanitaire travaille sur des échantillons pour le test du COVID-19, au Centre de contrôle des maladies de Vinh Phuc (Nord).
Photo : VNA/CVN


Le Vietnam a commandé plus de 170 millions de doses de vaccin, suffisamment pour atteindre l’immunité collective. Les livraisons s’effectueront d’ici à la fin de 2021 ou au début 2022.

Le Vietnam a actuellement quatre vaccins indigènes différents en cours de développement : Nanogen, Vabiotech, Polyvac et l’Institut des vaccins et des produits biologiques médicaux (IVAC). Le ministère de la Santé a autorisé les vaccins AstraZeneca, Spoutnik V et Sinopharm pour une utilisation d’urgence.

Le Vietnam va s’en sortir. Le pays a un gouvernement efficace, un système de santé publique décent et une population patriotique qui fait corps. Plus important encore, il y a une soif au Vietnam de se développer économiquement et de ne pas être pris dans le piège du revenu intermédiaire. Sortir de l’épidémie le plus rapidement possible en est la clé, a conclu le journal. 

VNA/CVN