Coupe d'Allemagne : le Bayern coule à pic à Mönchengladbach
28/10/2021 17:34
Stupeur en Allemagne : le Bayern Munich a été humilié mercredi soir 27 octobre en 16e de finale (2e tour) de la Coupe nationale, écrasé 5-0 sur le terrain du Borussia Mönchengladbach.

>>Allemagne : Dortmund lance sa saison sur un festival d'Haaland
>>Allemagne : du Bayern à la Mannschaft, comme une évidence pour Flick

Les joueurs du Bayern Munich, Serge Gnabry, Joshua Kimmich, Manuel Neuer, Thomas Mueller et Leon Goretzka, après leur défaite, 5-0 face au Borussia Moenchengladbach, en 16e de finale de la Coupe d'Allemagne, le 27 octobre à Moenchengladbach.
Photo : AFP/VNA/CVN

Détenteur du record de victoires dans la compétition (20), le Bayern avait déjà été éliminé à ce stade de la compétition l'an dernier, mais aux tirs au but, face à l'équipe de deuxième division de Holstein Kiel.

Les hommes de Julian Nagelsmann restaient pourtant sur une série impressionnante de douze victoires en treize matches, toutes compétitions confondues. Ils n'ont perdu qu'une fois cette saison en championnat, contre l'Eintracht Francfort à domicile (1-2) le 3 octobre.

Au Borussia-Park de Mönchengladbach, le grand club bavarois, pourtant quasiment avec son équipe-type (Kingsley Coman est entré en jeu en seconde période), était mené 3-0 après seulement 21 minutes de jeu !

L'ancien toulousain Kouadio Koné, international français des moins de 19 ans, a ouvert la marque dès la 2e minute d'un plat du pied dans la surface de réparation. Les deux autres français du Borussia, Alassane Pléa et Marcus Thuram, avaient été laissés sur le banc par l'entraîneur Adi Hutter.

Le défenseur international algérien Ramy Bensebaini a ensuite réussi un doublé, d'une frappe du droit (son mauvais pied) dans la surface (15e) puis sur un penalty sifflé pour une faute de l'international français Lucas Hernandez sur le Suisse Breel Embolo (21e).

Ce dernier a marqué les deux buts suivants (51e, 57e), profitant de largesses aussi inexpliquables qu'inhabituelles de la défense adverse, avec ses trois Français Lucas Hernandez, Dayot Upamecano (dans l'axe) et Benjamin Pavard (à droite). Embolo a ensuite laissé sa place à Thuram (73e).

Une soirée cauchemardesque donc pour le "Rekordmeister" et surtout pour son gardien de but international Manuel Neuer, l'un des tout meilleurs au monde à son poste.

Le Borussia Mönchengladbach, trois fois vainqueur de la Coupe nationale, est actuellement 12e de Bundesliga après neuf journées.

Le tenant de cette Coupe d'Allemagne, le Borussia Dortmund, deuxième du championnat un point derrière le Bayern, s'était lui qualifié mardi à domicile face à Ingolstadt (D2) 2 à 0.
 
AFP/VNA/CVN