COVID-19 : l’état de santé de la fillette de trois mois s’améliore
14/02/2020 13:38
L’état de santé de la fillette de trois mois testée positive au coronavirus COVID-19 s’améliore, selon Nguyên Van Lâm, directeur de la Clinique médicale des maladies tropicales chez les enfants (relevant de l’Hôpital pédiatrique national à Hanoï).

>>Le bilan explose en Chine, les États-Unis prennent leurs distances
>>Le Covid-19 plombe la croissance du secteur industriel
>>Covid-19 : renforcement de la protection de la santé des touristes au Vietnam

La fillette et sa mère, domiciliées dans la province septentrionale de  Vinh Phuc, ont eu des contacts étroits avec une personne contaminée par le COVID-19.  Elles sont actuellement en quarantaine dans l’Hôpital pédiatrique national. Sa mère attend toujours les résultats des tests.

Un médecin mesure la température corporelle d’un cas mis en quarantaine dans le centre médical du district de Binh Xuyên, province de Vinh Phuc.
Photo : VNA/CVN

Le 13 février, le professeur associé et docteur Luong Ngoc Khue, directeur du Département de gestion des examens et des traitements médicaux du ministère de la Santé, s’est rendu dans l’Hôpital général de Vinh Phuc pour examiner ses zones de quarantaine. Il était accompagné de nombreux spécialistes du ministère de la Santé et d’hôpitaux centraux qui ont collaboré avec le Service de la Santé de Vinh Phuc pour organiser une formation à l’intention des agents sanitaires locaux.

Au 13 février, la province de Vinh Phuc a détecté 11 cas d’infection par le COVID-19 sur les 16 cas confirmés à ce jour au Vietnam. Parmi eux, neuf sont recensés dans le district de Binh Xuyên.  

Le professeur associé et docteur Luong Ngoc Khue, également membre du Comité national de direction de la prévention et de la lutte contre l’épidémie de coronavirus COVID-19, a demandé aux organes compétents locaux d’appliquer rigoureusement les instructions du ministère de la Santé. Il leur a recommandé de rapporter des difficultés pour que le ministère de la Santé recherche des mesures pour les assister.

Selon le directeur du Service provincial de la santé, Nguyên Thanh Hai, plus de 160 médecins et agents sanitaires supplémentaires ont été mobilisés le 13 février pour participer à la prévention et à la lutte contre l’épidémie de coronavirus COVID-19 dans 13 communes du district de Binh Xuyen.

VNA/CVN