Cuba se sent accompagné par la solidarité éprouvée du Vietnam
21/09/2021 10:27
Le premier secrétaire du Comité central du Parti communiste de Cuba et président de Cuba, Miguel Díaz-Canel Bermúdez, a affirmé que les Cubains se sentaient toujours accompagnés par la solidarité vietnamienne éprouvée.

>>Le Vietnam va investir plus dans la Zone spéciale de développement de Mariel à Cuba
>>Cérémonie d'accueil en l’honneur du président Nguyên Xuân Phuc à Cuba
>>Vietnam - Cuba : renforcement de la coopération bilatérale dans la défense
 

Le premier secrétaire du Comité central du Parti communiste de Cuba et président de Cuba, Miguel Díaz-Canel Bermúdez (gauche) et le président du Vietnam, Nguyên Xuân Phuc, le  19 septembre. 
Photo : VNA/CVN


Lors d’une interview accordée à l’Agence vietnamienne d’Information (VNA) sur les relations bilatérales et la visite du président vietnamien Nguyên Xuân Phuc à Cuba, le dirigeant cubain a déclaré que les Vietnamiens héroïques avaient été parmi les meilleurs amis des Cubains à des moments complexes. Il a également déclaré apprécier le soutien indéfectible du Vietnam à la lutte de Cuba pour lever le blocus économique, commercial et financier injuste imposé par les États-Unis.

Il a rappelé que le Vietnam et Cuba avaient fêté l’année dernière le 60e anniversaire de l’établissement de leurs relations diplomatiques, avant de retracer les jalons importants dans le processus de développement des liens bilatéraux, cultivés par les leaders Fidel Castro, Raúl Castro et Hô Chi Minh.

Il a dit que depuis le 2 décembre 1960, date à laquelle la Révolution cubaine avait décidé d'établir des relations avec l'ancienne République démocratique du Vietnam, une relation spéciale et solide s'était développée, forgée par Fidel, Raúl et Hô Chi Minh, au cours des années difficiles de la lutte pour la libération, la réunification nationale et de la reconstruction du Vietnam.

"Cuba est honoré d'avoir été le premier pays à reconnaître le Front national de libération du Sud Vietnam et à accueillir sa représentation permanente à La Havane ; 1967 était l'+Année du Vietnam héroïque+ dans notre pays, et deux ans plus tard, nous étions les premiers à reconnaître le gouvernement révolutionnaire provisoire du Sud-Vietnam et à ouvrir une ambassade dans la jungle".

"De nombreuses écoles, places et institutions cubaines portent avec une grande fierté des noms vietnamiens, symboles de toute une époque et des sentiments réciproques d'étroite amitié qui perdure entre nos peuples”.

"Des étudiants vietnamiens ont été formés dans nos universités".

"Les deux pays ont persisté, sous la direction de nos Partis communistes, dans la construction du socialisme à partir de nos réalités nationales. De la même manière, nous avons échangé des expériences, expression d'une confiance politique mutuelle singulière, complétée par une coopération bilatérale dans tous les domaines", a-t-il affirmé.

"Dans le contexte actuel de lutte contre la pandémie, le cher ami et président Nguyên Xuân Phuc nous fera l'honneur de sa visite officielle, avec laquelle nous tiendrons des entretiens officiels fraternels et parviendront à d'importants consensus, toujours en faveur du développement intégral des relations bilatérales".

Concernant les domaines de coopération où le Vietnam et Cuba disposent de potentiels, afin que les relations bilatérales apportent de plus en plus de contributions pratiques au développement de chaque pays, ainsi que le renforcement de la coopération pour surmonter ensemble la pandémie de COVID-19, le dirigeant cubain a dit qu’"il est à noter que la pandémie n'a pas pu entraver le dialogue politique au plus haut niveau. Les hauts dirigeants des deux pays continueront d'accorder une attention personnelle et la plus haute priorité à notre relation exemplaire".

Miguel Díaz-Canel 
Bermúdez a indiqué que les deux pays mettront davantage l'accent sur la sécurité alimentaire, l’information et la réponse aux campagnes médiatiques hostiles, la préservation de la mémoire historique et une coopération étroite dans les domaines d'intérêt commun dans les affaires internationales exceptionnelles. Il a en outre parlé des relations dans la politique, l’économie, la santé, l’énergie, le tourisme, l’industrie, l’agriculture et l’industrie alimentaire.


"Les liens historiques et particuliers qui unissent nos peuples, partis et gouvernements représentent une base solide pour proposer d'élever les relations économiques, commerciales, financières et de coopération à l'excellent niveau des liens politiques".

"En signant le Plan d'action conjoint pour la mise en œuvre de l'Agenda économique bilatéral (2021-2025), nous entendons élever la coopération commerciale et économique à un niveau supérieur", a affirmé le dirigeant cubain.

"Avec la fourniture et le transfert technologique du vaccin cubain Abdala à la République socialiste sœur du Vietnam, la vocation humaniste et la solidarité entre les deux nations se consolident, tandis que nous renforçons la coopération en matière de santé et de biotechnologie".

"Le Vietnam a la capacité de s'imposer comme le principal investisseur de l’Asie et de l’Océanie dans notre pays. Cuba, pour sa part, continuera à créer un environnement d'affaires favorable avec un objectif similaire, basé sur le potentiel des entreprises vietnamiennes qui travaillent avec notre pays", a-t-il constaté.

"Il existe un potentiel d'élargissement de la coopération bilatérale dans d'autres secteurs, tels que l'énergie, le tourisme, les services médicaux, l'agro-industrie et l'industrie alimentaire", a-t-il ajouté.

"Si avec Fidel nous exprimons notre volonté de donner pour le Vietnam même notre propre sang ; Dans les circonstances actuelles, nous sommes disposés à fournir et à transférer notre propre technologie de vaccin contre le COVID-19 au peuple vietnamien"

"Face aux défis mondiaux, Cuba et le Vietnam : unis ils gagneront !", a déclaré Miguel Díaz-Canel 
Bermúdez.

VNA/CVN