Deux galettes des rois pour l’Epiphanie
17/01/2022 22:49
La galette des rois est un gâteau qui se partage traditionnellement le 6 janvier jour de l’Epiphanie. Fête chrétienne, qui correspond à la présentation de l’enfant Jésus aux rois mages : Melchior, Gaspard, et Balthazar venus de trois continents, l’Asie, l’Afrique et l’Europe pour lui offrir des présents.

>>La garbure
>>Le pan bagnat
>>La gastronomie française

Galette à la frangipane et sa couronne.

En France, dans le Sud et le Sud-Ouest c’est un gâteau en forme de couronne qui évoque le diadème des rois. En Provence, elle est fourrée aux fruits confits.

Dans le Nord, c’est un gâteau en forme de galette ronde, plate à pâte feuilletée très souvent fourré à la frangipane, de couleur dorée symbolisant le soleil et la lumière.

Galette couronne dite provençale.

Mais depuis plusieurs décennies, on trouve ces deux versions dans toutes les bonnes pâtisseries. Dans chaque galette sont dissimulées une fève souvent matérialisée par un petit personnage en porcelaine.

Part à la frangipane avec la fève.

Celui ou celle qui la trouve dans sa part est proclamé "roi" ou "reine" et symboliquement coiffé d’une couronne, mais, doit selon la coutume offrir une autre galette ou payer à boire à l’assemblée. Et c’est pour éviter les petits malins qui avalaient volontairement la fève pour se soustraire à cette coutume que cette dernière fût remplacée par un sujet en porcelaine.

Galette frangipane.

À consommer avec un vin blanc moelleux ou du cidre.

La galette des rois n’est toutefois pas une tradition uniquement française. Elle se perpétue aussi au Québec, en Suisse, au Portugal, au Luxembourg, en Belgique ainsi qu’au Liban, notamment.

La galette des rois n’est toutefois pas une tradition uniquement française.

Il existe même un pâtissier français normand qui a confectionné une galette au... camembert… !

Texte et photos : Daniel Ambrogi/CVN