Entrepreneuriat francophone : 32 startups et PME retenues
04/09/2021 11:23
Dans le cadre de son programme "Les Pionnières de l’entrepreneuriat francophone", l’Organisation internationale de la Francophonie a retenu 32 startups et PME issues de 13 pays de l’espace francophone.

>>Rencontre des entrepreneurs pour le développement économique francophone
>>Créer un espace francophone économique dynamique au Vietnam

Quelque 81% des entrepreneurs retenus dans le cadre du programme ont moins de 40 ans et plus de 59% sont des femmes. 

Dans le cadre de la Stratégie économique 2020-2025 "Pour une prospérité durable au sein d’une Francophonie résiliente, solidaire, inclusive et innovante", l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) a lancé en 2021 le programme "Les Pionnières de l’entrepreneuriat francophone". Ce programme phare de l’OIF en matière d’économie et de numérique a pour but d’accompagner les entreprises sélectionnées dans leur croissance et les aider à trouver des financements.

Les 32 startups et PME (petites et moyennes entreprises) francophones retenues évoluent toutes dans de nombreux secteurs de l’économie, notamment ceux porteurs et stratégiques pour la Francophonie, tels que le numérique, la technologie, l’agro-industrie, les industries culturelles et créatives, ainsi que le développement durable, mais également la santé et l’éducation. À noter que 81% des entrepreneurs sélectionnés dans le cadre de ce programme ont moins de 40 ans et plus de 59% sont des femmes.

Un programme d’accompagnement

Ces 32 entreprises bénéficieront toutes d’un programme d’accompagnement d’une durée d’un an, divisé en deux phases : l’accompagnement et le suivi. Cela permet d’offrir aux entreprises en croissance un accompagnement sur mesure composé d’appui opérationnel personnalisé, de mentorat individuel avec des experts en investissement, de conférences thématiques, ainsi que d’aide à la levée de fonds et au développement personnel.

L’OIF et les partenaires mettront également à leur disposition des ressources pédagogiques et outils numériques, ainsi qu’un réseau d’entreprises, d’experts et de mentors. Le programme démarrera cet été par le portrait, chaque jour, d’un entrepreneur, et durant les mois de septembre et de novembre pour la tenue de six "bootcamps" sur les thèmes suivants : stratégie et marketing, modèle économique, réaliser une levée de fonds, plan d’action commercial, RH et gouvernance, plan d’affaires & concours de pitch final.

Une priorité pour l’OIF

Depuis novembre 2020, l’OIF dispose d’une Stratégie économique 2020-2025, intitulée "Pour une prospérité durable au sein d’une Francophonie résiliente, solidaire, inclusive et innovante". Cette stratégie ouvre des perspectives d’essor économique aux pays francophones, en vue d’apporter des solutions qui répondent aux besoins des populations.

Dans les pays du Nord comme du Sud, les PME sont les principales pourvoyeuses de l’emploi formel et contribuent à plus de 50% de la création d’emplois et de richesses. Cependant, au sein des États membres de la Francophonie en développement, elles demeurent trop peu nombreuses pour absorber le vivier croissant des jeunes et des femmes demandeurs d’emplois.

Grâce à des programmes innovants et structurants à fort impact comme "Les Pionnières de l’entrepreneuriat francophone", l’OIF entend ainsi offrir son expertise dans les domaines où son action apporte une vraie valeur ajoutée.


Treize pays francophones retenus
 
Bénin, Burkina Faso, Cameroun, République démocratique du Congo (RDC), Côte d’Ivoire, Liban, Mali, Maroc, Niger, Rwanda, Sénégal, Tunisie, et Vietnam.
 

Texte et photo : OIF/CVN