Favoriser l'accès aux manuels pour faciliter la continuité pédagogique
05/09/2021 07:00
Afin de préparer une rentrée scolaire 2021 en plein COVID, les services compétents se sont mobilisés pour que les manuels soient livrés à temps aux localités concernées par les mesures de distanciation sociale, tandis que les éditeurs ont travaillé d’arrache-pied pour numériser leurs livres.

>>Une nouvelle rentrée sous le sceau du variant Delta
>>Scolarité à distance, solution de court terme et projet à long terme
>>Le lent et difficile retour à l’école des enseignants

Remise de manuels scolaires à une élève à Binh Thuân (Centre).
Photo : VNA/CVN

Pour une nouvelle fois, la rentrée de l’année 2021-2022 est chamboulée par le COVID-19. Et encore une fois, les élèves se préparent à une année scolaire singulière, avec la reprise des cours toujours à distance, au moins durant leurs premières semaines. Ainsi, la numérisation des manuels scolaires pourra les aider dans leur apprentissage en temps de pandémie.

Assurer la continuité pédagogique

Les deux enfants de Mme Mai Anh, domiciliée dans l’arrondissement de Hai Bà Trung, à Hanoï, sont en 2e et 5e classes. Ils utilisent l’ensemble des manuels de la collection "Kêt nôi tri thuc voi cuôc sông" (Connecter les connaissances à la vie) de la Maison d’édition Giáo duc Viêt Nam (Éducation du Vietnam).

Pour la nouvelle rentrée, la mère les a commandés pour ses enfants dès la fin de l’année scolaire précédente, mais à cause des restrictions imposées par la crise sanitaire, elle ne les a toujours pas reçus. Heureusement, il y a quelques jours, elle a appris que ces Éditions mettaient gratuitement leurs manuels numériques à la disposition de tous les élèves via leur site https://hanhtrangso.nxbgd.vn/. Alors, il suffit, pour les écoliers, enseignants et parents comme Mme Mai Anh, de créer un compte sur cette plateforme, qui leur permettra d’accéder gratuitement aux manuels numériques de leur choix, et ce en quelques clics.

En raison de l’épidémie, les librairies sont fermées car jugées non essentielles, tandis que les distributeurs sont à l’arrêt. Face à cette situation, Giáo duc Viêt Nam a mis en ligne ses manuels de toutes les matières, de la première classe à la terminale. Un grand effort afin d’accompagner la continuité pédagogique voulue par le secteur de l’éducation. "Nous voulons tout faire pour que les élèves puissent poursuivre leurs études", a assuré un représentant de cet éditeur.

Les localités prennent leurs dispositions

Manuels numériques mis gratuitement à la disposition des élèves via le site de la Maison d’édition Giáo duc Viêt Nam.
Photo : VNA/CVN

Les localités concernées par les mesures de distanciation sociale doivent faire face à une pénurie de livres, notamment celles du Sud - cette région étant à l’heure actuelle le point chaud de l’épidémie de COVID-19. Il s’agit d’un véritable casse-tête pour les acteurs de l’éducation. Face à ce problème, maisons d’édition et provinces ont travaillé main dans la main pour que les manuels y soient prêts à temps.

Ainsi, malgré les restrictions de déplacement, la livraison de livres est autorisée dans certaines villes et provinces méridionales pour que les élèves puissent s’en procurer suffisamment. "Les livreurs doivent respecter strictement les mesures de prévention sanitaire", a affirmé le représentant d’un distributeur.

À Trà Vinh et Tiên Giang, la fourniture des manuels n’est pas interrompue par la pandémie car la distribution s’est déroulée très tôt, dès la fin de l’année scolaire précédente.

D’après Nguyên Van Tùng, rédacteur en chef adjoint de Giáo duc Viêt Nam, à la mi-août 2021, cet éditeur a offert plus de 20.000 ensembles de manuels scolaires pour les 1re, 2e et 6e classes aux enfants en difficulté à travers le pays.

Il s’agit d’une activité caritative dans le cadre de son programme de remise de 50.000 ensembles de manuels aux élèves pour l’année scolaire 2021-2022, d’une valeur totale de plus de 10 milliards de dôngs. "Les près de 30.000 livres restants devraient être distribués aux élèves défavorisés avant le début de la nouvelle année scolaire", a déclaré le représentant de ces Éditions.

Dans le Centre, le Service de l’éducation et de la formation de Nghê An a proposé au Comité populaire provincial d’offrir des manuels aux élèves en situation difficile à tous les trois cycles : école primaire, collège et lycée.

Lào Cai est une province montagneuse du Nord où la vie d’une grande partie des habitants est encore en difficulté. Selon son Service de l’éducation et de la formation, tous les élèves démunis bénéficient gratuitement des manuels scolaires.
My Anh/CVN