COVID-19
Grosse affluence dans les supermarchés de Hô Chi Minh-Ville
08/07/2021 17:09
Les trois marchés en gros de Hô Chi Minh-Ville (Hoc Môn, Binh Diên et Thu Duc) ont officiellement suspendu leurs activités quotidiennes en raison de l'apparition de nombreux cas de COVID-19. Associées à ces marchés en gros, plus de la moitié des marchés traditionnels placés en quarantaine rendent très difficiles la circulation et l'approvisionnement des marchandises à Hô Chi Minh-Ville.

>>Suspension temporaire des vols entre Hô Chi Minh-Ville et Phu Quôc
>>Mobiliser 10.000 agents médicaux pour soutenir Hô Chi Minh-Ville

Les habitants affluent dans les supermarchés de Hô Chi Minh-Ville.

Devant les informations pessimistes sur la réduction du nombre de nouveaux cas, une partie de la population est inquiète. Ainsi, les supermarchés et les magasins d'alimentation de Hô Chi Minh-Ville ont enregistré une augmentation du nombre de clients à partir de l'après-midi du 6 juillet. Même en soirée, les clients vont acheter de la nourriture. Le nombre de commandes en ligne a également grimpé en flèche, entraînant une surcharge.

Nos collègues ont constaté qu’à partir du 6 juillet en soirée, c’était la grosse affluence au supermarché Mega Market An Phu. Les clients ont dû remplir une déclaration médicale avant d'entrer dans le supermarché. Certains étals comme les produits frais et les viandes en tout genre ont été vidés. Les clients se sont aussi concentrés sur l'achat de produits frais, de légumes et d'aliments séchés tels que les nouilles instantanées, les vermicelles et les pâtes sèches...Vers 9h45, les clients faisaient toujours la queue aux caisses de manière patiente.

Dans d'autres supermarchés du groupeMega Market, la même situation se répétait.

Le système des magasins Bach Hoa Xanh a également accueilli un nombre élevé de clients par rapport au 5 juillet. Particulièrement dans certains magasins du 8e arrondissement, les clients se sont rassemblés en très grand nombre entraînant de nombreuses bousculades pour acheter des aliments frais et/ou congelés.

Les supermarchés Co.opmart, Co.opXtra, Co.op Food stores, Satra Food stores, Satra supermarchés... ont également connu les mêmes phénomènes.

La plupart des supermarchés appliquent toujours des réglementations limitant le nombre de clients sur site. Cependant, certains supermarchés de grande surface ont reçu un effectif de  clients élevé dans son espace au même instant.

En raison de la forte demande des consommateursen en fin de journée, de nombreux articles comme les légumes verts, les viandes et poissons ainsi que les boîtes de conserve sur les points de ventes ont été épuisés, et les distributeurs n'ont pas pu les réapprovisionner à temps.

Un représentant du système Bach Hoa Xanh a déclaré qu'à partir de 6 heures du mercredi matin 7 juillet, les magasins ont été réapprovisionnés en articles pour servir les clients. ''Les marchandises sont abondamment stockées et seront disponibles à la vente'', s’est-il engagé.

L'Union des coopératives commerciales de Hô Chi Minh-Ville (Saigon Co.op) a déclaré que dès le 6 juillet, les marchandises avaient été prévuespour le 7 juillet, soit une hausse de 3 à 4 fois par rapport aux jours précédents.

Selon les commerces de détail, le phénomène anormal susmentionné est dû à de nombreuses informations défavorables liées à l'épidémie de COVID-19 comme la fermeture du marché en gros de Binh Dien, du supermarché LOTTE Mart, de quelques dépanneurs et marchés traditionnels et de la fermeture du marché en gros de Thu Duc...

Renouveler rapidement les fournitures

Les commerces de détail prévoient que dans les prochains jours, il y aura une forte probabilité de pénurie de fruits de mer frais pour les repas des habitants de la ville. La pénurie de fruits de mer frais se produit non seulement dans les chaînes de distribution auprès de marché et de certains supermarchés. Actuellement, les supermarchés ont augmenté la variété de poissons d’eau douce pour remplacer les poissons de mer.

La compagnie par actions de commerce des fruits de mers (APT), est prestataire des 100 magasins Satra Food et 15 supermarchés Co.opmart. M. Truong Tien Dung, directeur général de l'APT, a déclaré que les matières premières des fruits de mer manquent gravement, en raison de problèmes de transport. Malgré cela, l'entreprise essaiera de mettre sur le marché au moins 70 à 100 articles par jour (auparavant, environ 100 à 150 articles). APT envisage également d'importer certains produits tels que l'espadon, les sardines et d'augmenter l'offre de poisson séché sur le marché afin d'offrir plus d'options aux clients.

Des principaux systèmes de vente au détail tels que Saigon Co.op (Co.opmart, Co.opXtra, Co.op Food), Central (Big C system, Go!) , Satra ( magasins Satra Food, supermarché Saigon, supermarché Satra Pham Hung, Satra Cu Chi), VinMart, VinMart +, Lotte Mart, MM Mega Market ont confirmé qu’ils ont multiplié par 5 les aliments frais, les légumes, les fruits et les produits essentiels afin d’anticiper la situation de volume d'achats élevé dans les prochains jours.

En plus de préparer davantage de sources de marchandises pour les anciens clients, MM Mega Market a également mis en œuvre, en coordination avec le Service municipal de l'Industrie et du Commerce,  un projet pour munir les articles aux petits vendeurs des marchés traditionnels. "Nous sélectionnerons environ 10 articles (produits de la mer) qui sont les plus consommés pour les offrir aux petits commerçants avec les meilleurs prix afin qu'ils puissent les vendre au détail aux consommateurs", a déclaré le représentant de MM Mega Market.

Quant à  Saigon Co.op. M. Dô Quôc Huy, directeur des affaires, a déclaré qu'il envisageait de réorganiser la liste des produits vendus directement dans les supermarchés, en se concentrant sur quelques centaines d'articles que les consommateurs achètent beaucoup. Ces articles sont mis dans des espaces confortables pour les clients et les livreurs. Tous les articles non alimentaires inciteront les clients à acheter en ligne.

Le système VinMart a également augmenté la fourniture de marchandises ainsi que le personnel d'environ 20 % et a pleinement appliqué les ventes en ligne à plus de 500 points de vente dans la ville.

Pas d’inquiétudes pour le porc

Les rayons d’un supermarché sont déjà vides, à Hô Chi Minh-Ville.

Pour la charcuterie, la fermeture des marchés Binh Diên et Hoc Môn a inquiété de nombreux consommateurs. Cependant, les commerces de détail ont confirmé que l'approvisionnement en porc pour le marché dans les prochains jours n'est pas un souci car il existe des sources abondantes auprès des abattoirs, de grandes entreprises telles que Vissan, Anh Hoang Thy, CP... Nguyên Tri Công, président de l’Association des éleveurs de Dông Nai, a également déclaré que la possibilité d'une pénurie d'offres ou d'une flambée des prix est très improbable.

"Fin juin, à la fermeture du marché en gros de Hoc Môn (représentant plus de 50% de la production porcine de la ville), le porc ne manquait toujours pas en raison des activités de transports et de distribution sur le marché très flexible. Maintenant que le marché de Binh Diên est temporairement fermé, la chaîne d'approvisionnement du porc changera également de la même manière'', a rassuré M. Công.

Selon un représentant de GreenFeed Vietnam (qui possède 3 marques alimentaires, G-Kitchen, Mamachoice et Wyn), l'entreprise s’efforce de répondre aux besoins des consommateurs en matière d'achat et de stockage de nourriture dans la situation épidémique. En plus des canaux de vente traditionnels dans les supermarchés, les marchés, les magasins de proximité, les achats en ligne, la livraison à domicile sur l'application/le site Web G Kitchen, cette société coordonne également les systèmes de supermarchés AEON, Lotte Mart, Co.opmart, Emart, Tops Market à Hô Chi Minh-Ville, Dông Nai, Vung Tau et Binh Duong en offrant 20% de réduction sur certains articles.

La marque de porc MEEATDeli a également doublé ses approvisionnements dans 555 points de vente, dont la plupart sont des magasins VinMart+ pour répondre aux besoins des consommateurs.

Texte et photos : Quang Châu/CVN

* Article publié dans le cadre la mise en œuvre de l'arrêté gouvernemental  84/NQ-CP daté du 29 mai 2020 sur les mesures pour remédier aux difficultés dans la production et les affaires commerciales, débloquer les investissements publics et   assurer la sécurité sociale dans le contexte de pandémie de COVID-19.