Hanoï cherche à améliorer ses capacités de transformation de produits agricoles
22/09/2021 12:48
Le secteur agricole de Hanoï compte se concentrer désormais sur la promotion des applications de haute technologie pour améliorer ses capacités de transformation de produits agricoles.

>>Pour que le Vietnam devienne un centre mondial de transformation des produits aquatiques
>>Faire du Vietnam un pôle mondial de transformation des produits aquatiques

Chaîne de traitement de viande de porc à la Sarl Son Dat, à Hanoï.
Photo : HNM/CVN

La production agricole de la ville de Hanoï est soumise à de nombreux risques comme conditions météorologiques, épidémies, d’autant plus que l'épidémie de COVID-19 a un fort impact sur les chaînes de production et d'approvisionnement. En cette conjoncture, le développement de l'industrie de transformation est considéré comme la solution optimale pour augmenter la valeur des produits et assurer l’approvisionnement en produits agricoles sur le marché national et les exportations.

Pour s’adapter à la situation, le secteur agricole de Hanoï compte se concentrer désormais sur la promotion des applications de haute technologie, l’établissement de zones de matières premières, la mise en place de chaînes de production fermées, améliorant ainsi les capacités de transformation de produits agricoles.

Selon la directrice générale de la société par actions Huong Son, implantée dans le district de Thanh Tri de la capitale, Nguyên Thi Thu Huong, les produits alimentaires sont des articles à courte durée de conservation. La transformation est donc la solution optimale pour pallier cette faiblesse. Sans oublier que les produits transformés ont une efficacité économique de 2 à 3 fois plus que les produits bruts.

De son côté, la directrice de la Coopérative pour la production et le commerce de légumes et de fruits sûrs-Village d’écotourisme et d’artisanat de Tâm Anh (district de Phu Xuyên, Hanoï), Dao Thi Luong, a indiqué que dans le contexte d’impacts de l'épidémie de COVID-19, sa coopérative avait investi davantage dans le domaine de la transformation, développait sa coopération avec 30 autres coopératives pour produire des produits alimentaires, des légumes et des fruits et lancer le modèle de "marché alimentaire mobile", fournissant des produits aux appartements et aux zones urbaines...

Promouvoir une agriculture moderne et numérique

Affirmant que l'industrie de transformation est un "maillon" important dans la chaîne de valeur (production-transformation-consommation) des produits, le directeur adjoint du Service de l'agriculture et du développement rural de la capitale, Nguyên Ngoc Son, a déclaré que ces dernières années, l'industrie de transformation de produits agricoles de la ville avait fait des progrès remarquables.

De nombreuses entreprises ont investi des dizaines à des centaines de milliards de dôngs pour construire des usines de transformation, des entrepôts de stockage, etc., contribuant à augmenter la valeur des produits agricoles et à créer des emplois pour des milliers de travailleurs, a-t-il indiqué.

La capitale vietnamienne compte actuellement plus de 400 établissements spécialisés dans la transformation de produits agricoles, sylvicoles et aquatiques, dont 235 entreprises, le reste sont des coopératives, des ménages et des particuliers. Les principaux produits des entreprises de transformation à Hanoï sont la viande (42,6%), les produits aquatiques (26,7%), les fruits et légumes (33,7%).

Le directeur du Département de la transformation et du développement des marchés des produits agricoles (ministère de l'Agriculture et du Développement rural), Nguyên Quôc Toan, a constaté que le nombre d'entreprises dans ce secteur est encore "modeste" par rapport à la taille du marché.

La présidente de l'Association des détaillants du Vietnam, Vu Thi Hâu, a déclaré que, dans le contexte d'épidémie,  l'industrie de transformation est un choix inévitable pour promouvoir une agriculture moderne et numérique. Aujourd’hui, la plupart des produits agricoles mis en vente sur les plateformes de commerce électronique sont des produits transformés de qualité des marques fiables.

De son côté, le directeur du Service de l'agriculture et du développement rural de Hanoï, Chu Phu My, a affirmé que dans les temps à venir, son Service présentera des idées pour restructurer la transformation de produits agricoles en tenant compte du développement des zones de matières premières concentrées.

Selon lui, il est nécessaire que les entreprises renforcent leurs liens dans la production, la transformation et la commercialisation pour améliorer les capacités d'approvisionnement en matières premières de l'industrie de transformation.

VNA/CVN