HCM-Ville et la préfecture d’Aichi boostent leur coopération via des rencontres virtuelles
14/09/2020 22:15
Dans le contexte de pandémie de COVID-19, Hô Chi Minh-Ville et la préfecture japonaise d’Aichi doivent augmenter des réunions et séances de travail virtuelles entre dirigeants et unités professionnels des deux localités pour mettre en œuvre les activités de coopération bilatérale.

>>Hô Chi Minh-Ville et Aichi cultivent leurs liens multisectoriels
>>Hô Chi Minh-Ville promet son soutien au développement des relations avec le Japon

Le président du Comité populaire municipal de Hô Chi Minh-Ville, Nguyên Thành Phong, lors d'une séance de travail virtuelle avec le gouverneur de la préfecture japonaise d’Aichi, Ohmura Hideaki. Photo : VNA/CVN

Ce contenu a été affirmé lors d’une séance de travail virtuelle tenue lundi 14 septembre entre le président du Comité populaire municipal de Hô Chi Minh-Ville, Nguyên Thành Phong, et le gouverneur de la préfecture japonaise d’Aichi, Ohmura Hideaki.

Remerciant le soutien opportun du gouvernement japonais accordé au Vietnam dans la prévention et le contrôle de la pandémie, Nguyên Thành Phong s’est déclaré convaincu que le Japon, notamment la préfecture d’Aichi, réussirait à contenir la propagation et la prévention du COVID-19.

La mégapode du Sud qui est en mesure de réaliser la double tâche de relancer l’économie et de lutter contre l’épidémie, est prête à partager des expériences et à coopérer avec la préfecture d’Aichi dans la prévention et le contrôle du COVID-19, a-t-il déclaré.

Nguyên Thành Phong a souligné le bon développement des relations d’amitié entre Hô Chi Minh-Ville et Aichi, ajoutant que la mégapole du Sud est prête à travailler avec la préfecture d'Aichi en vue de promouvoir les échanges et les dialogues en ligne de différents niveaux afin de renforcer les liens bilatéraux. Hô Chi Minh-Ville souhaite toujours accélérer des activités de coopération dans divers domaines traditionnels tels que le tourisme, l’éducation...

Il a appelé les entreprises de la préfecture d'Aichi à réorienter leurs investissements, à implanter des usines à Hô Chi Minh-Ville, contribuant ainsi à renforcer l’amitié entre les deux localités.

Lors de la réunion, Ohmura Hideaki a hautement apprécié les résultats positifs de la localité vietnamienne dans la prévention et le contrôle du COVID-19, qui créeront des conditions favorables pour poursuivre les activités de coopération entre les deux localités dans la période post-COVID-19.

Il a espéré continuer à bénéficier d’une étroite coordination d’Hô Chi Minh-Ville pour organiser avec succès le Festival du Vietnam à Aichi (Vietnam Festivals in Aichi) l’année prochaine.

Mme Hirose Noriko, ambassadrice du tourisme de Hô Chi Minh-Ville dans la préfecture d'Aichi, a déclaré qu'en dépit des limitations dues à l'épidémie de COVID-19, Aichi était toujours prêt pour mettre en œuvre des programmes de coopération concernant les échanges et le partage d’expériences de formation des ressources humaines touristiques, le renforcement de la compréhension mutuelle et de l’amitié entre les élèves des deux localités post-COVID-19.

Au cours des sept premiers mois de cette année, le commerce bilatéral entre Hô Chi Minh-Ville et le Japon a atteint environ 3 milliards d'USD. Avec un investissement total d’environ 4,5 milliards d'USD, le Japon se classe 5e parmi les 110 pays et territoires investissant à Hô Chi Minh-Ville.

En août 2019, la préfecture d'Aichi comptait 43 sociétés en activité à Hô Chi Minh-Ville avec un capital total de près de 37 millions d'USD, représentant environ 30% d’entreprises d'Aichi investissant au Vietnam. Elles se concentraient, notamment, sur la réparation automobile, les informations et la communication, l’expertise scientifique et technologique, les industries de transformation et de fabrication.

Situé au Centre du Japon, la préfecture d'Aichi abrite plusieurs principaux groupes industriels du pays dont Toyota, Asin Seiki et Denso.

En septembre 2016, la mégapole du Sud et cette préfecture ont signé un protocole d’accord sur les relations d’amitié et de coopération, prévoyant d’accroître la coopération bilatérale dans divers domaines, notamment l’économie, l’investissement, le commerce, le tourisme, la culture, le développement des ressources humaines, ainsi que les échanges populaires.


VNA/CVN