Insigne "Pour la paix et l'amitié entre les nations" à un vétéran américain
10/09/2019 15:48
L’Union des associations d’amitié du Vietnam, l'Association Vietnam - États-Unis ont organisé lundi 9 septembre une table ronde sur les relations entre les vétérans vietnamiens et américains et remis l’insigne "Pour la paix et l'amitié entre les nations" et des satisfécits à des membres de l'Organisation des vétérans pour la paix.

>>Promotion du commerce et des investissements entre Vietnam et États-Unis
>>Remise de l’Ordre d’amitié à la fondatrice de l'organisation Peace Trees Vietnam
>>L’ambassadeur américain se rend au cimetière national de Truong Son

Nguyên Tâm Chiên (droite) remet l’insigne "Pour la paix et l'amitié entre les nations" à Paul Cox, le 9 septembre à Hanoï. Photo: Khanh Linh/CVN

Il s’agit d’une activité organisée en l’honneur du 74e anniversaire de la fondation de l'Association Vietnam - États-Unis (1945-2019) et du 25e anniversaire de la normalisation des relations Vietnam - États-Unis (1995-2019).

La délégation de l'Organisation des vétérans pour la paix (VFP), conduite par son président Gerry Condon, effectue du 7 au 22 septembre une visite de travail au Vietnam.

Nguyên Tâm Chiên, président de l'Association Vietnam - États-Unis, a remis l’insigne "Pour la paix et l'amitié entre les nations" à Paul Cox, membre du conseil d’administration de la VFP.

Fondé en 1985, la VFP est actuellement une organisation non gouvernementale au sein de l’ONU. En 1993, la VFP et l’Association des anciens combattants vietnamiens ont construit un village d’amitié pour donner des soins à des enfants et anciens combattants vietnamiens victimes de l’agent d’organe.

En 2009, la VFP a accordé 250.000 dollars à des projets philanthropiques au Vietnam, visant à donner des soins aux victimes de l’agent oranges, à fournir des membres artificiels à des personnes handicapées, à réparer et à construire des maisons pour des démunis…

Depuis 2005, Paul Cox travaille avec la Campagne de secours et de responsabilité de l'agent orange au Vietnam (VAORRC) et collabore étroitement avec l’Association des victimes vietnamiennes de l’agent organe (VAVA) pour soutenir le procès des victimes vietnamiennes contre des compagnies chimiques américaines.

VNA/CVN