La fusion-acquisition au Vietnam se dirige vers un nouveau record
10/11/2021 22:03
Les secteurs à forte croissance continuent d'attirer l'intérêt des investisseurs malgré les perturbations liées au COVID, selon un article publié le 8 novembre sur le site web White & Case.

>>De nombreuses fusions-acquisitions sur le marché immobilier
>>Des opérations de M&A à un milliard d'USD

Les experts au Forum M&A Vietnam 2020.
Photo : VNA/CVN

La fusion-acquisition au Vietnam est prévue pour une année robuste après la puissante performance en 2020. Au cours des trois premiers trimestres, les transactions ont totalisé 3 milliards d'USD. Selon les prévisions, ce chiffre en 2021 va dépasser 3,9 milliards d'USD enregistrés en 2020. Cette solide performance s'explique en grande partie par les résultats positifs au deuxième trimestre.

L'activité des transactions a chuté au troisième trimestre après la distanciation sociale en raison du COVID-19. Cependant, les mesures de confinement ont été assouplies à partir d'octobre. Alors, la fabrication devrait assurer une reprise rapide.

Malgré la perturbation continue du COVID, le Vietnam continue de s'établir comme une plaque tournante régionale pour la production électronique. Les exportations de produits électroniques du pays sont passées de 47,3 milliards d'USD en 2015 à 96,9 milliards d'USD en 2019, le plaçant au 12e rang mondial.

L'endurance de l'activité de transactions du Vietnam face à la perturbation continue du COVID montre à la fois la résilience du marché et un besoin durable pour les actifs locaux. Des fondamentaux sous-jacents solides tels qu'une main-d'œuvre qualifiée, un faible coût, une classe moyenne en plein essor et un climat politique stable continueront de faire du pays une destination d'investissement attrayante.

Les secteurs à forte croissance tels que le crédit à la consommation, l'électronique et la vente au détail continueront d'attirer l'attention des acheteurs stratégiques et privés, offrant de nombreuses opportunités de transactions au cours du dernier trimestre de l'année. L'assouplissement des restrictions en octobre et l’accélération de la vaccination contribuent à stimuler davantage la reprise du pays.

VNA/CVN