La moyenne région et les régions montagneuses du Nord
13/11/2021 08:20
Les caractéristiques de la moyenne région et des régions montagneuses du Nord sont des paysages et reliefs très variés, un climat tempéré et les cultures traditionnelles de nombreuses ethnies minoritaires. Voici les sites touristiques incontournables de ces régions.

>>Potentiel de développement de l'écotourisme
>>Thai Nguyên engagée à devenir une destination touristique attrayante
>>Un quotidien italien loue la beauté du Nord du Vietnam

Rizières en terrasses de Mù Cang Chai à Yên Bai (Nord).
Photo : Bùi Lanh/VNA/CVN

La moyenne région et les régions montagneuses du Nord comprennent 14 provinces que sont Hoà Binh, Son La, Diên Biên, Lai Châu, Yên Bai, Phu Tho, Lào Cai, Tuyên Quang, Hà Giang, Bac Kan, Thái Nguyên, Cao Bang, Lang Son et Bac Giang, qui disposent de nombreuses portes-frontières avec la Chine et le Laos. Leur superficie totale est de 95.338,8 km².

Mai Châu

Mai Châu, dans la province de Hoà Binh, est une vallée s’étendant à perte vue qui abrite des bourgs de différentes ethnies. Les visiteurs peuvent se promener à pied ou à vélo pour découvrir les lacs et les bourgs des H’mông et Muong tels que Hang Kia, Pà Co ou Van Mai. Ils peuvent y passer la nuit, assister à des représentations artistiques traditionnelles et s’initier aux spécialités de l’ethnie Thai dans les petits bourgs de Ban Lac, Van ou de Pom Coong... Outre la découverte des merveilleux paysages de cette région au bord de la rivière Dà, une nuit dans le petit bourg de Ban Lac permet aux touristes de s’immerger dans les us et coutumes de cette ethnie minoritaire de la région du Tây Bac (Nord-Ouest).

Môc Châu

Le plateau de Môc Châu, situé dans la province de Son La à 1.050m d’altitude et à 200 km au Nord-Ouest de Hanoï par la Nationale 6, est habité par l’ethnie H’mông.

Plateau au climat tempéré (autour de 20°C en été), Môc Châu est réputé pour ses collines de théiers, ses fermes d’élevage bovin et sa floriculture. Les voyageurs peuvent découvrir la cascade de Dai Yêm, ses pinèdes, ses grottes et ses champs de pruniers à fleurs blanches et de crucifères à fleurs jaunes s’étendant à perte de vue.

Diên Biên Phu

La bataille de Diên Biên Phu a eu lieu dans la province de Diên Biên, à près de 500 km à l’ouest de Hanoï, durant 55 jours (13 mars 1954 - 7 mai 1954). Opposant l’armée et le peuple vietnamiens au corps expéditionnaire français, la victoire des premiers a eu un retentissement dans le monde entier et conduit la France à signer les Accords de Genève reconnaissant l’indépendance du Vietnam. Le musée de la victoire historique de Diên Biên Phu, le cimetière de Diên Biên, les hauts lieux de la bataille comme les collines A1, C1, C2, D1, Dôc Lâp, les bases de Hông Cum, Him Lam, le port et l’aéroport de Muong Thanh, le QG souterrain du général de Castries… sont depuis des destinations de prédilection.

Palais de Hoàng A Tuong à Lào Cai (Nord).
Photo : Quôc Khánh/VNA/CVN

Mù Cang Chai

Les rizières en gradin de Mù Cang Chai se trouvent dans la province de Yên Bai, à 300 km environ de Hanoï et à 1.750m d’altitude. Là, les visiteurs sont fascinés par les merveilleuses rizières en gradin des H’mông. Ceux-ci, qui représentent près de 90% de la population, ont apporté l’eau pour transformer ces terres en rizières en gradin sur les flancs des montagnes sur quelque 2.200 ha.

Le mois d’octobre, où elles sont de la couleur jaune d’une toute prochaine récolte, est la plus belle saison à Mù Cang Chai comme celle du tourisme. Les trois communes de Lan Pan Tan, Che Cu Nha et Dê Xu Phinh ont préservé intactes leurs 500 ha de rizières en gradin, lesquelles ont été classées patrimoine national.

Sa Pa

Sa Pa (province de Lào Cai) est un lieu de repos et de villégiature connu pour la beauté de ses montagnes et les cultures originales de ses ethnies minoritaires telles que H’mông, Thai, Tày, Nùng... La cité municipale de Sa Pa est à 38 km de la ville de Lào Cai et à 376 km de Hanoï, à une altitude de 1.600 m.

Sa Pa séduit les visiteurs par ses paysages naturels et la poésie de ses rizières en gradin accrochés aux flancs des montagnes, le Pont des Nuages, la cascade d’Argent, la Porte du Ciel…

Du mont Hàm Rông, les touristes peuvent jouir d’un panorama sur tout le district : la cathédrale, le champ de pierres antiques de la vallée de Muong Hoa, les bourgs de Cát Cát, Ta Phin, Lao Chai, Ta Van, Ban Hô... Sa Pa est aussi le royaume des fruits et des fleurs de prunier, de poirier et d’Helichrysum.

Fansipan

Situé dans la cordillère de Hoàng Liên Son, au sud-ouest de la cité municipale de Sa Pa, le mont Fansipan, le point culminant du Vietnam avec ses 3.143 m, est surnommé le "Toit de l’Indochine". Le parc national de Hoàng Liên est un musée naturel pittoresque abritant une faune et une flore riches et variées.

Bac Hà

Le bourg de Bac Hà (province de Lào Cai) est réputé pour son pittoresque marché dominical. Là, les voyageurs peuvent découvrir des hameaux des ethnies H’mông ou Tày, les marchés hauts en couleurs de Can Câu ou de Côc Ly, la résidence de Hoàng A Tuong. Cette dernière, qui est au centre du bourg de Bac Hà, a nécessité sept ans de travaux, de 1914 à 1921, pour sa construction. Son propriétaire était Hoàng Yên Chao, de l’ethnie Tày, le père de Hoàng A Tuong. La résidence Hoàng A Tuong a été préservée et restaurée afin que les visiteurs puissent y découvrir l’histoire de la société mi-coloniale mi-féodale des régions montagneuses de cette époque.

(À suivre)
 
CVN