La réorientation des investissements aide le Vietnam dans la reprise économique ​
03/09/2021 22:11
Dans une étude récente, Mme Phyllis Papadavid, responsable du Service de recherche et de conseil chez Asia House, une organisation de conseil basée à Londres, au Royaume-Uni, a souligné que le Vietnam devrait promouvoir les investissements pour relancer son économie et renforcer sa capacité à répondre aux nouveaux risques.

>>Opportunités d'investissement et d'affaires après la pandémie de COVID-19
>>Un expert britannique apprécie l’intégration internationale du Vietnam
>>La coopération bilatérale se renforce dans le commerce et l’investissement

Le Vietnam est l'un des rares pays à avoir connu une croissance économique positive en 2020.
Photo : VNA/CVN

Selon Mme Phyllis Papadavid, responsable du Service de recherche et de conseil chez Asia House, une organisation de conseil basée à Londres, au Royaume-Uni, le Vietnam est considéré comme un exemple de réussite en matière de développement économique et de résilience aux crises, notamment l'épidémie de coronavirus. 

Cet expert économique a cité des données de la Banque mondiale (BM) indiquant que la valeur du commerce transfrontalier du Vietnam représentait 209% du produit intérieur brut (PIB) en 2020, juste derrière Singapour dans la région de l'Asie de l'Est. Cela reflète l'ouverture et l’intégration internationale profonde de l'économie vietnamienne.

Mme Papadavid a souligné que le libre-échange jouait un rôle important dans le succès du Vietnam.

Malgré les interruptions de production dues aux fermetures d'usines en raison des impacts de la pandémie, le Vietnam est l'un des rares pays à connaître une croissance économique positive en 2020.

Selon elle, le Vietnam doit promouvoir l'attraction d'investissement direct étranger (IDE) pour accroître la résilience au changement climatique, en privilégiant les investissements dans les domaines de la technologie agricole, de la biotechnologie, de l'automatisation et de l'information, qui sont le fondement de l'économie verte du Vietnam.

En outre, le Vietnam doit également développer une stratégie globale de financement des risques, a-t-elle souligné.

VNA/CVN