La réunion périodique de novembre du gouvernement
02/12/2019 22:46
La réunion périodique de novembre du gouvernement a débuté lundi matin, 2 décembe, à Hanoï, sous l’égide du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc, afin d’examiner la situation et mettre en œuvre les mesures nécessaires dans le but d'atteindre au plus haut niveau les objectifs du plan 2019.

>>Gouvernement : les tâches pour le reste de l’année
>>Réunion périodique de septembre du gouvernement
>>Réunion périodique d’août du gouvernement

Réunion périodique de novembre du gouvernement, le 2 décembre, à Hanoï.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Le chef du gouvernement a hautement apprécié le travail de préparatifs d’élaboration des projets de loi, de rapport et la participation des membres du gouvernement aux séances d’interpellation de la 8e session de l'Assemblée nationale (XIVe législature). Il a noté que les ministères, les secteurs et les localités devraient faire attention à prendre des mesures, à examiner les insuffisances existantes que l'Assemblée nationale a soulevées afin de  surmonter.

Le Premier ministre a rappelé la double mission de président de l’ASEAN en 2020 et de membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU en 2020-2021 du pays, soulignant qu’il s’agirait d’un événement historique et des positions internationales ayant un rôle très important dans le contexte où le monde en évolution. Le chef du gouvernement a informé des résultats de sa visite officielle récente en République de Corée avec une série de documents de coopération signés avec le fonds total de près de 20 milliards de dollars.

Lors de cette réunion, le chef du gouvernement a salué les performances des équipes de football masculin et féminin  lors des éliminatoires asiatiques de la Coupe du monde 2022 et lors des 30es Jeux d’Asie du Sud-Est (SEA Games). Estimant la situation économique du pays en novembre et durant onze mois, le Premier ministre a déclaré que dans le contexte du ralentissement de l'économie mondiale, en particulier en Asie, l’économie nationale continue de se développer.

La macroéconomie est stable

Plus précisément, la macroéconomie restait stable. L'indice des prix à la consommation  (IPC) de novembre 2019 a augmenté de 0,96% par rapport au mois précédent, en raison de la hausse des prix du porc et des produits à base de viande transformée. Cependant, l'IPC moyen des 11 mois de 2019 n'a augmenté que de 2,57% sur un an, ce qui représente la hausse la plus faible de ces trois dernières années.

Nguyên Xuân Phuc a salué la décision de la Banque d’État de continuer d'abaisser encore les taux de dépôt et de prêt, notamment pour les domaines prioritaires comme agriculture et campagne, industrie auxiliaire.

Le secteur de l'agriculture, de la sylviculture et de la pêche s’est bien développé. L'indice de la production industrielle a augmenté de 9,3% et celui du secteur de la transformation et de la fabrication, de 10,6%. Le total des ventes au détail de biens de consommation et de services a connu une hausse de 11,8%. Rien qu’en novembre 2019, ce chiffre était de 12,6%, une hausse la plus forte enregistrée au cours des six dernières années.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (centre) prend sa parole lors de la réunion périodique de novembre du gouvernement, le 2 décembre, à Hanoï.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Le Premier ministre a particulièrement souligné le secteur du tourisme. Le pays a accueilli, pour la première fois, en novembre, 1,8 million de touristes, une hausse de 15,4% en variation annuelle.

Les exportations ont aussi connu une augmentation considérable, avec un excédent commercial de 9,1 milliards de dollars, confirmant quatre années consécutives de l'excédent commercial. Le Premier ministre a déclaré que le gouvernement annoncerait un chiffre d’affaires d’import-export de 500 milliards de dollars cette année.

L’investissement direct étranger a maintenu son rythme. Le fonds d’investissement direct étranger a atteint 17,6 milliards de dollars. Le pays comptait 126.700 entreprises nouvellement créés et 36.900 autres reprenant leurs activités, soit une augmentation de 15,7% par rapport à la même période de 2018.

Cependant, le Premier ministre a également analysé en profondeur certains problèmes qui doivent être résolus d'ici la fin de l'année. Le Premier ministre a demandé au secteur de l'agriculture et du développement rural d'examiner la prévention et le traitement des maladies des animaux et des plantes, en s'efforçant de maintenir la position de l'un des principaux exportateurs de produits agricoles de l'ASEAN.

La production industrielle a ralenti dans certains domaines tels que la production de motos, de voitures, d'engrais... Le décaissement de l'investissement public est encore faible, sans beaucoup de changements. En outre, le chef du gouvernement a demandé de promouvoir davantage d’Investissements directs étrangers (IDE) nouvellement enregistrés.

Il existe également de nombreuses questions relatives à la culture, à la société, à l'environnement, à la sécurité et à l'ordre auxquelles tous les niveaux et toutes les branches doivent accorder une plus grande attention dans les temps à venir, tels que la dengue, la criminalité ayant des éléments étrangers, la sécurité routière, les incendies et les explosions qui continuent de se compliquer.

Dans cet esprit, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc s'attend à ce que les membres du gouvernement apportent de nouvelles solutions, de nouvelles initiatives, des objectifs en matière socio-économique, de gestion et d'administration afin d’élaborer la Résolution 01 de 2020 avec la qualité et l’efficacité accrues au cours de la dernière année du mandat.

Après la réunion, le Premier ministre a chargé le ministère du Plan et de l'Investissement de recevoir les avis et de finaliser le projet. En outre, ce ministère doit également élaborer un bon projet d’amélioration de l’environnement de l’investissement et des affaires, en s'efforçant de continuer à dépasser les objectifs fixés par l'Assemblée nationale.

Le chef du gouvernement a souligné la nécessité de créer des changements clairs pour continuer à améliorer l'environnement des investissements et des affaires, mettre en œuvre des solutions fortes pour restructurer l'économie, améliorer la productivité, la qualité et la compétitivité de l'économie.

Le Premier ministre a également demandé aux membres du gouvernement de proposer des solutions spécifiques dans les domaines de la culture, de la santé, de l'éducation, de l'environnement, de la défense, de la sécurité et des relations extérieures, et de s'efforcer d’atteindre même dépasser le plan pour 2020, en particulier l’accomplissement du rôle de présidence de l’ASEAN pour 2020 et de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies pour la période 2020-2021.

Lors de la réunion, le gouvernement discutera des mesures à prendre pour atteindre les objectifs fixés afin d'obtenir les meilleurs résultats, dans le contexte où le pays est sur le point d'entrer en 2020, quand l'économie mondiale poursuivrait la tendance en croissance lente.

VNA/CVN