La transformation numérique, une tendance inévitable
08/01/2022 09:30
La pandémie de COVID-19 accélère le développement de nombreux nouveaux modèles commerciaux, dont le commerce électronique. Ce secteur a connu une croissance impressionnante ces dernières années et continuera de se développer.

>>L’humain, clé de la réussite
>>Viettel se veut leader dans l’e-transformation
>>Les ressources humaines au cœur de la transformation digitale


Le vice-ministre de l’Information et de la Communication, Nguyên Huy Dung (gauche), au stand d’exposition sur les technologies numériques lors de la Journée d’Internet du Vietnam 2020.
Photo : VNA/CVN

Selon le Livre Blanc sur le commerce électronique du Vietnam en 2021, publié par l’Agence de l’e-commerce et de l’économie numérique relevant du ministère de l’Industrie et du Commerce (MIC), le Vietnam a enregistré ces dernières années une forte croissance à la fois du nombre d’internautes ainsi que du nombre de clients numériques et de la valeur des achats.

Le chiffre d’affaires du commerce électronique n’a cessé d’augmenter ces cinq dernières années, atteignant 11,8 milliards d’USD en 2020, contre 5 milliards en 2016. Il devrait continuer à connaître une forte croissance dans les années à venir.

Depuis le début de la pandémie de COVID-19, le Vietnam compte plus de 8 millions de nouveaux consommateurs numériques, dont 55% dans les petites villes. Environ 99% d’entre eux ont l’intention de continuer à utiliser les services en ligne dans l’avenir.

D’après des économistes, le Vietnam est un centre d’innovation attrayant alors que les capitaux mondiaux continuent d’y affluer. Les activités de commerce et d’investissement ont explosé au premier semestre de 2021, atteignant un niveau record de 1,37 milliard d’USD, dépassant les investissements en année pleine de ces dernières années. Pas étonnant donc que le marché du commerce électronique est en train de prendre une place de plus en plus importante dans la stratégie commerciale des entreprises.

Un canal commercial efficace

En 2020 et 2021, en raison de l’impact du coronavirus, tandis que les entreprises rencontraient beaucoup de difficultés dans leur commerce, le marché du commerce électronique est devenu un canal commercial efficace, leur permettant de faire des transactions avec les clients, tout en garantissant les exigences en matière de prévention de la pandémie.

La vente en ligne permet aux entreprises de servir leurs clients à tout moment et en tout lieu, en leur apportant de la commodité et de bonnes expériences. Sa croissance impressionnante oblige également les entreprises, en particulier les PME, à s’adapter pour répondre aux nouveaux besoins du marché.

Le vice-ministre des Sciences et Technologies, Trân Van Tùng, fait savoir qu’au cours des dernières années, l’e-commerce a connu une forte croissance, jouant un rôle encore plus important aujourd’hui dans le contexte d’adaptation au COVID-19. Il devrait amener avec lui des nouvelles manières de consommer. Bon nombre de start-up naissent d’ailleurs en suivant cette tendance, faisant du cyberespace et de l’e-commerce un sujet toujours plus au centre des préoccupations économiques.

Nguyên Sinh Nhât Tân, vice-ministre de l’Industrie et du Commerce, estime que nous sommes aujourd’hui entrés de plein pied dans la 4e révolution industrielle, basée cette fois-ci sur l’économie numérique. Dans un contexte d’intégration internationale toujours plus poussée, les pays à la pointe dans ce domaine seront les puissances économiques de demain.

Opportunités pour les entreprises

Le premier marché des produits vietnamiens de haute qualité a eu lieu en janvier 2021 sur la plate-forme de commerce électronique https://hvnclc.chophienonline.vn.
Photo : VNA/CVN

La crise sanitaire a considérablement modifié les modèles commerciaux en raison du passage en ligne des achats traditionnellement réalisés dans les commerces. Par conséquent, pour développer le marché, les entreprises doivent rapidement se renouveler et se transformer. Dans le même temps, la coordination entre les ministères, secteurs et entreprises est également un facteur déterminant de réussite dans la transformation numérique. 

Bùi Quôc Anh, responsable de la salle de transactions commerciaux électroniques de Postmart, fait savoir que les mesures de prévention de la pandémie ont eu comme conséquence d’amener une pénurie d’intrants et d’impacter négativement les transports et la logistique de marchandises, notamment les routes maritimes qui représentent 90% du trafic international de fret.

Dans cette situation, la maîtrise des coûts de transport à un niveau raisonnable est une exigence à long terme pour les entreprises. Une hausse des coûts affecte en effet fortement le prix des marchandises, notamment les produits agricoles, ainsi que celui d’achat des matières premières des paysans. C’est pourquoi, les entreprises doivent mettre l’accent sur la logistique et la diversification des canaux de vente.

Pour le président du conseil d’administration de la société par actions Sendo, Nguyên Dac Viêt Dung, dans le contexte de crise sanitaire, les habitants et les entreprises ont pris conscience de nombreux aspects de la transformation numérique. Par conséquent, il est également nécessaire de promouvoir
l’e-commerce et le paiement sans numéraire. 

Le directeur du Département de développement des marchés et des entreprises scientifiques et technologiques, dépendant du ministère des Sciences et des Technologies, Pham Hông Quât, informe que devant les opportunités et des défis, la communauté des entreprises cherche activement de nouvelles directions et applique la transformation numérique dans leur fonctionnement pour être en mesure de maintenir une production et des activités commerciales maximales. Le modèle de l’économie numérique est plus présent que jamais. Cependant, de nombreuses entreprises n’ont pas encore de plan concret pour leurs activités de production et de commerce selon ce modèle.

Nguyên Huy Hoàng, directeur du développement des partenaires commerciaux de Lazada Vietnam, fait savoir que de nombreuses entreprises vietnamiennes sont toujours confrontées à des défis en raison du manque de réflexion commerciale et de données opérationnelles sur les plate-formes numériques, de la faible capacité d’approcher les clients… Si ces questions sont bien évaluées, les entreprises pourront facilement s’adapter à l’évolution de la société tout en répondant aux besoins des consommateurs.
 
Huong Linh/CVN