Le FMI apprécie la réponse du Vietnam au COVID-19
13/01/2021 18:39
Le Vietnam a montré qu'il existe un moyen de faire face à une pandémie même en l'absence de vaccin, permettant à l'économie de se remettre sur les rails, selon un haut responsable du Fonds monétaire international (FMI).

>>Le Vietnam parmi les quatre économies au monde à afficher une croissance
>>Le Vietnam affirme sa position sur la scène régionale et internationale

Des patients de COVID-19 annoncés guéris à Dà Nang (Centre).
Photo : VNA/CVN

La tactique ici comprend les restrictions locales, les tests rapides, le traçage rapide et la poursuite de ces mesures jusqu'au bout, jusqu'à ce que les épidémies localisées se calment, a déclaré Helge Berger, directeur adjoint du Département pour l'Asie et le Pacifique du FMI, sur le journal indien The Print.

La Chine, non seulement la Chine, mais d'autres pays d'Asie, par exemple le Vietnam, ont montré qu'il existe un moyen de faire face à une pandémie même en l'absence de vaccin. Celui permettra à l'économie de se rétablir, au moins proche de la capacité opérationnelle normale en apprenant à faire face aux épidémies locales, a déclaré M. Berger.

C’est un élément important à retenir au sens strict de l’expérience de la Chine, qui s’applique particulièrement aux pays à faible revenu qui sont confrontés à des pressions pour le vaccin, a-t-il affirmé.

La radio française RFI a également affirmé que le Vietnam était l'un des rares pays d'Asie à avoir bien contrôlé l'épidémie.

Actuellement, le Vietnam compte très peu de cas d'infection intracommunautaire. Le risque d'infection par le COVID-19 au Vietnam provient principalement de l'extérieur, c'est-à-dire des cas importés.

Selon RFI, grâce à la maîtrise de l'épidémie de COVID-19 et à la période de blocus de moins de trois mois, l'économie vietnamienne n'est pas tombée en récession en 2020 et le Vietnam était l'un des rares pays au monde ayant enregistré un taux de croissance de 2,9%. 
VNA/CVN