Le journal Nhân Dân présent à la Fête de l’Humanité 2017
17/09/2017 17:34
Le journal Nhân Dân (le Peuple) a inauguré, le 15 septembre, un stand à la Fête de l’Humanité, au parc de la Courneuve, en banlieue de Paris, en France.

>>Des responsables du journal Nhân Dân en visite de travail au Laos
>>La Télévision Nhân Dân entre officiellement en service

Des amis internationaux visitent le stand du journal Nhân Dân
Photo : NDEL/CVN

La Fête de l’Humanité a été honoré de la présence, entre autres, de Denis Rondepierre, permanent du Secrétariat du Parti communiste français (PCF), de Nguyên Ngoc Son, ambassadeur vietnamien en France, des ambassadeurs lao et palestinien en France, Yong Chanthalangsy et Salman El Herfi, du maire de la ville de Choisy-le-Roi, Didier Guillaume, du président de l’Association d’amitié France - Vietnam, Gerard Daviot, du président chargé des affaires extérieures de l'Union générale des Vietnamiens en France, Nguyên Van Bôn, et de la sénatrice honoraire française, Hélène Luc.

Dans son discours d’ouverture, le rédacteur en chef adjoint du journal Nhân Dân, Dinh Nhu Hoan, a souligné la signification importante de la Fête de l’Humanité pour le peuple français mais aussi pour les amis internationaux, y compris les Vietnamiens.

Au nom des journalistes du Nhân Dân, Dinh Nhu Hoan a exprimé son grand honneur de participer à cette fête annuelle qui témoigne des bonnes relations d’amitié et de solidarité entre les communistes, les forces progressistes et éprise de paix de France comme du monde. Selon lui, il s’agit aussi d’une occasion de resserrer les relations traditionnelles étroites entre les Partis communistes vietnamien et français, ainsi qu’entre les deux journaux Nhân Dân et l’Humanité. Cette fête, a-t-il poursuivi, permet d’affirmer la solidarité fidèle reliant les communistes et les peuples vietnamiens et français.

Le responsable du journal Nhân Dân a également constaté avec joie que les liens étroits entre le Parti communiste du Vietnam (PCV) et le PCF, cultivés depuis longtemps par le Président Hô Chi Minh et les générations de dirigeants des deux Partis, n’avaient cessé de se développer dans le bon sens. Cela a contribué davantage à la promotion de la coopération vietnamo-française dans divers domaines.

Dinh Nhu Hoan a aussi présenté aux amis internationaux les acquis remarquables obtenus ces derniers temps par le Vietnam au cours de ces 30 dernières années. Ces bons résultats montrent l’efficacité des politiques du Renouveau (Dôi moi) menées par le PCV. Le socialisme est un choix conforme aux règles objectives de développement et à la situation actuelle du Vietnam, a-t-il souligné.

Le responsable vietnamien a estimé que la Fête de l’Humanité 2017 était intervenue dans le contexte marquée par une évolution complexe de la situation mondiale. Face à des menaces contre la paix et la sécurité internationale qui s'accroissent de plus en plus, les communistes et les forces progressistes devraient valoriser leur solidarité et leur rôle pour édifier un monde de justice, de solidarité, de paix et de fraternité, a-t-il affirmé.

Solidarité spéciale 

Le rédacteur en chef adjoint du journal Nhân Dân, Dinh Nhu Hoan (centre), remet un cadeau souvenir à M. Denis Rondepierre. Photo : NDEL/CVN


Pour sa part, le permanent du Secrétariat du PCF, Denis Rondepierre, a salué la participation active du journal Nhân Dân à la fête annuelle de l’Humanité. Cela, selon lui, témoignent de l’amitié traditionnelle et de la solidarité spéciale entre les deux Partis communistes, les deux peuples et les deux journaux en particulier.

Préoccupé de l’évolution complexe de la situation mondiale qui porte atteinte à la paix, Denis Rondepierre a indiqué : «La Fête de l’Humanité 2017 est une bonne occasion pour nous de valoriser l’esprit de solidarité et d’amitié dans la lutte pour un monde de justice, de progrès, de solidarité, de bonheur et de paix».

Depuis sa première édition en 1930, la Fête de l’Humanité est devenue un événement habituel et significatif non seulement pour les communistes et le peuple travailleur français, mais aussi pour les communistes et les forces progressistes dans le monde qui ont l’objectif commun de promouvoir la solidarité internationale pour la paix. Il s’agit également d’une occasion pour toutes les régions de France et d’autres pays de partager leurs riches identités culturelles traditionnelles.

Cette année, la Fête de l'Humanité tenue du 15 au 17 septembre réunit de nombreuses localités françaises et environ 80 pays étrangers. Au programme : des colloques de différents thèmes (développement durable, environnement, sécurité, etc.), des spectacles musicaux, des échanges culturels, de la gastronomie, etc.

NDEL/VNA/CVN