Hanoï
Le marché aux fleurs de Hàng Luoc en pleine floraison
31/01/2022 07:50
Abrité dans le Vieux quartier de la capitale, le marché aux fleurs de Hàng Luoc constitue l’un des centres de commercialisation de plantes d’ornement les plus effervescents de Hanoï lors du Nouvel An lunaire.

>>Marchés aux fleurs à Hô Chi Minh-Ville
>>Hanoï : ouverture du marché aux fleurs de Hàng Luoc
>>Les cinq marchés aux fleurs du Têt réputés de Hanoï
>>Hàng Luoc, marché aux fleurs du printemps
>>Les marchés aux fleurs de Hanoï


Il y a plus de 500 ans, la rue se situait dans le district de Tho Xuong (aujourd’hui arrondissements de Hoàn Kiêm, Ba Dinh, Dông Da et Hai Bà Trung) et se spécialisait dans la fabrication de peignes. À la fin du XIXe siècle, les Français la rebaptisèrent "rue de la rivière Tô Lich". En 1945, elle porta de nouveau le nom de "Hàng Luoc". Au début du XXe siècle, l’artisanat du peigne déclina.

Hàng Luoc se transforma en 1912 en marché aux fleurs regroupant d’innombrables quantités et catégories de fleurs, pêchers, kumquats originaires de villages horticoles de la capitale tels que Nghi Tàm, Quang Ba, Nhât Tân et Ngoc Hà. Chaque année, le marché de Hàng Luoc se tient entre les 20e et 30e jours du 12e mois lunaire et ne se clôture que quelques heures avant le Réveillon. À cette occasion, toute la rue est tel un tableau géant se parant des couleurs vives des fleurs : violettes, roses, chrysanthèmes, glaïeuls et tulipes.

Au fil du temps, la physionomie du Vieux quartier a notablement changé mais ce marché reste inchangé et est même devenu une tradition typique de la capitale. Pour de nombreux Hanoïens, sa visite n’est pas uniquement synonyme d’emplettes, c’est également l’occasion pour se replonger dans l’atmosphère des Têt d’antan.                  
  
Texte : My Anh/CVN
Photos : NDEL - VNA/CVN