Le ministère des Transports annonce dix ports secs du Vietnam
22/05/2022 18:15
Selon le ministère des Communications et des Transports, en 2022, le Vietnam a dix ports secs, portant le nombre total du pays à 296.

Le port sec de Dinh Vu à Hai Phong (Nord).
Photo : VNA/CVN

Les dix ports secs au Vietnam sont Long Biên à Hanoï, Tân Cang et Hoang Thanh à Hai Phong, Hai Linh et Km3+4 Mong Cai à Quang Ninh, Tân Cang à Hà Nam, Tân Cang Quê Vo à Bac Ninh, Phuc Lôc à Ninh Binh (Nord), Dinh Vu à Quang Binh (Centre) et Tân Cang Nhon Trach à Dông Nai (Sud).
 
Auparavant, le ministère des Transports avait publié la décision N°1543 annonçant l'ouverture du port sec de Tân Cang Quê Vo, soit le 10e du genre au Vietnam, situé dans la commune de Châu Phong, district de Quê Vo, province de Bac Ninh, dans le but d'exploiter et de commercialiser les services et effectuer les formalités d'import-export, conformément à la réglementation.

Le port sec de Tân Cang Quê Vo à Bac Ninh (Nord).
Photo : VNA/CVN

Le port, situé à proximité des zones industrielles des provinces de Bac Ninh et de Bac Giang, deveindra le centre de collecte des conteneurs, le point de dédouanement pour les marchandises d'importation et d'exportation de ces deux provinces et des localités voisines.

Selon l'Administration maritime du Vietnam, ICD signifie Inland Container Depot, soit port sec ou port à sec. Un port sec est un terminal interne relié à un ou plusieurs ports maritimes par un système de transport intermodal.
 
VNA/CVN