Vietnam - États-Unis
Le règlement des conséquences de la guerre, un point lumineux des relations
11/07/2020 23:45
Les États-Unis accorderont, pour la première fois, environ 2,5 millions d'USD au projet MIA, aidant le Vietnam à retrouver ses soldats disparus pendant la guerre, a annoncé Timothy Rieser, conseiller supérieur du Comité des finances du Sénat américain.

>>Le commerce vietnamo-américain en plein essor
>>Les relations vietnamo-américaines dépassent l’imagination après 25 ans
>>De grand changement dans les relations Vietnam - États-Unis

Timothy Rieser, conseiller supérieur du Comité des finances du Sénat américain.
Photo : VNA/CVN

Lors d’une internview accordée à l’Agence Vietnamienne d’Information, M. Rieser a déclaré qu’avec ce financement, les États-Unis aideraient le Vietnam dans l’accès à des documents importants, dans l'analyse génétique, dans l'échange de vétérans, dans la recherche et l'identification des restes des soldats tombés pendant la guerre.

Le projet MIA montre la responsabilité des États-Unis et le désir de leur peuple d'aider le Vietnam dans la recherche des soldats disparus pendant la guerre, a-t-il souligné.

M. Rieser a souligné que la priorité de la coopération vietnamo-américaine dans le règlement des conséquences de la guerre, était accordée au soutien en faveur des victimes des bombes et mines laissées par la guerre, à la décontamination de l'agent orange et à la recherche des soldats disparus.

En outre, les deux parties cherchent des opportunités de coopération dans d'autres domaines telles que la sécurité, l’adaptation au changement climatique, l'énergie, l'alimentation, l'éducation, les médias et la technologie.

De son côté, Merle Ratner, coordinatrice de Vietnam Agent Orange Relief & Responsibility Campaign (Campagne de secours et de responsabilité en faveur des victimes vietnamiennes de l’agent orange), a déclaré à l’Agence Vietnamienne d’Information que sa campagne avait toujours bénéficié d’un grand soutien de nombreux particuliers et organisations aux États-Unis.

Pour approfondir la coopération bilatérale, Mme Ratner a appelé les agences et organisations vietnamiennes et américaines à intensifier leurs liens et à encourager la participation des jeunes générations.

VNA/CVN