Le Sommet spécial ASEAN - États-Unis montre l'engagement durable de Washington dans la région
13/05/2022 16:51
Le Sommet spécial ASEAN - États-Unis, en cours à Washington, démontre l'engagement à long terme des États-Unis avec le bloc, selon le journal japonais Nikkei Asia.

>>Le PM vietnamien rencontre le directeur général de DFC
>>Le Congrès américain soutient les relations ASEAN - États-Unis
>>Le PM travaille avec des représentants du milieu des affaires américain
>>Le PM Pham Minh Chinh rencontre la représentante au Commerce des États‑Unis

Les dirigeants de l'ASEAN et le président américain Joe Biden (centre) au Sommet spécial ASEAN - États-Unis.
Photo : VNA/CVN

Le Sommet spécial ASEAN - États-Unis, en cours à Washington, démontre l'engagement à long terme des États-Unis avec le bloc et ouvre la voie à la promotion de la coopération dans les domaines du commerce et de la sécurité régionale entre les deux parties, a déclaré le journal japonais Nikkei Asia.

Selon l'article, les relations commerciales et la sécurité régionale seront la plus haute priorité à l'ordre du jour de cet événement.

Le Sommet spécial ASEAN - États-Unis débute des activités diplomatiques intenses des États-Unis en Asie. 

L'article a également analysé que l'administration du président Joe Biden augmentait son implication en Asie par le biais de la stratégie indo-pacifique, et a révélé que le dirigeant américain se rendra en République de Corée et au Japon, où il participera au dialogue quadrilatéral sur la sécurité à Tokyo, aux côtés de dirigeants de Australie, de l'Inde et du Japon.

Nikkei Asia a cité un haut responsable de la Maison Blanche selon lequel les États-Unis cherchent à promouvoir des discussions et des programmes d'échange avec des partenaires dans les domaines de l'éducation, de la sensibilisation dans le domaine maritime et de la sylviculture à grande échelle, et espèrent que le Sommet avec l'ASEAN aide à démontrer l'engagement de l'administration de Washington envers l'Association dans son ensemble.

Pendant ce temps, les experts ont noté que les États-Unis ont cherché à approfondir les liens commerciaux et à renforcer les relations avec l'ASEAN pour suivre le rythme des "partenariats stratégiques intégraux" que la Chine et l'Australie ont avec le bloc.

Selon Mme Sharon Seah, experte à l'Institut ISEAS-Yusof Ishak de Singapour, il y aura probablement des efforts conjoints pour établir un tel partenariat entre l'ASEAN et les États-Unis, mais de nouveaux progrès ne seront probablement réalisés que d'ici la fin de l'année.

L'un des sujets d'intérêt de l'ASEAN lors du sommet, a déclaré Nikkei Asia, est le cadre économique indo-pacifique (IPEF), prédisant que le plan promet d'aider à favoriser la coopération sur les questions environnementales et les normes du travail, à ouvrir les flux de données transfrontaliers et à garantir la chaîne d'aprovisionnement sécuritaire.

VNA/CVN