Le Sud-Est devra renforcer sa connectivité pour booster son tourisme
29/06/2020 23:31
Les autorités locales ont exhorté lors d’une conférence organisée dimanche 28 juin à Tây Ninh le Sud-Est à renforcer la connectivité pour développer son tourisme.

>>Le nombre de visiteurs étrangers en baisse de 55,8% au premier semestre

Les responsables des six provinces du Sud-Est s'engagent de coopérer pour dé velopper le tourisme régional. Photo : VNA/CVN 

Le Sud-Est est la région économique la plus dynamique du pays, présentant de nombreux avantages pour le développement touristique, a souligné le membre du Bureau politique et secrétaire du Comité du Parti de Hô Chi Minh-Ville, Nguyên Thiên Nhân.

La région qui compte Hô Chi Minh-Ville et les provinces de Bà Ria-Vung Tàu, Binh Duong, Binh Phuoc, Dông Nai et Tây Ninh, dispose du potentiel nécessaire pour booster le tourisme à condition qu’elles associent leurs efforts.

Le Sud-Est devra renforcer la connectivité pour appeler aux investissements privés, aux investissements directs étrangers (IDE) dans les infrastructures pour faciliter l’essor du tourisme, et développer les ressources humaines du tourisme, a déclaré Nguyên Thiên Nhân.

Il faudra également renforcer la connectivité dans le développement de produits et avoir une stratégie de promotion et de communication touristique, a-t-il poursuivi, invitant à exploiter la diversité de la région dans la création d’un label commun.

En outre, le tourisme régional devra être développé en cohérence avec la tendance du tourisme intelligent et responsable en vue du développement durable, a-t-il encore indiqué.

Prenant la parole lors de la conférence, le membre du Comité central du Parti et vice-Premier ministre Vu Duc Dam a noté l’initiative de connectivité touristique du Sud-Est, se disant convaincu qu’elle donnera un nouvel élan à la relance du tourisme vietnamien durement touché par la crise du nouveau coronavirus.

Selon le dirigeant, l’une des caractéristiques du tourisme réside dans ses liens étendus avec les autres secteurs. Plus ces liens peuvent être renforcés, plus grands en seront les bénéfices au profit des chaînes de valeur comme l’aviation, le transport, le shopping et la restauration.

Il a également indiqué que le développe du tourisme régional doit s’incrire dans la droite ligne de la Stratégie de développement du tourisme vietnamien jusqu’en 2020 avec une vision jusqu’en 2030. 

Selon cette stratégie, le Sud-Est est orienté vers l’exploitation des produits types comme le MICE (Meetings, Incentives, Conventions and Events), le tourisme culturel, le tourisme festivalier, le tourisme de villégiature balnéaire, le tourisme d’achat et le tourisme sportif.

VNA/CVN