Le Vietnam appelle à accélérer la transition au Soudan du Sud
04/03/2021 18:37
L'ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès de l’ONU, a apprécié les évolutions positives de la situation au Soudan du Sud, estimant qu’elles devaient être reconnues dans le contexte où ce pays faisait face à des difficultés telles que la pandémie de COVID-19, les inondations et l’insécurité alimentaire.

>>Le Vietnam soutient les activités de la Mission de l’ONU au Soudan du Sud
>>Le Vietnam appelle à lutter contre des défis humanitaires au Soudan du Sud
 

La réunion virtuelle du Conseil de sécurité de l'ONU sur la situation au Soudan du Sud et les activités de la Mission de l’ONU dans ce pays (MINUSS).
Photo : VNA/CVN


S’exprimant mercredi 3 mars lors d’une réunion virtuelle du Conseil de sécurité de l’ONU sur la situation au Soudan du Sud et les activités de la Mission de l’ONU dans ce pays (MINUSS), l’ambassadeur Dang Dinh Quy, a appelé le gouvernement et les parties prenantes au Soudan du Sud à redoubler d’efforts pour lutter contre la violence intercommunautaire dans le pays afin d’éviter d’éventuels effets négatifs sur la période de transition actuelle.

Saluant le rôle de la MINUSS, des pays voisins et des organisations régionales dans l’accélération du processus de paix et de développement au Soudan du Sud, Dang Dinh Quy a affirmé que le Vietnam devrait poursuivre ses contributions actives aux activités de la MINUSS dans les temps qui viennent et promouvoir les conditions favorables permettant aux femmes de rejoindre la MINUSS.

Lors de cette réunion, David Shearer, représentant spécial du secrétaire général de l’ONU pour le Soudan du Sud et chef de la MINUSS, a informé des efforts de sa Mission pour faire avancer le processus de paix dans ce pays dans le contexte de COVID-19.

Il a souhaité voir le Conseil de sécurité de l’ONU continuer de renouveler le mandat de la MINUSS, renforcer les ressources en faveur de cette force pour soutenir la période de transition et la protection des civils au Soudan du Sud.

Les membres du Conseil de sécurité ont unanimement salué les progrès, "lents mais encourageants", dans la mise en œuvre de l’Accord revitalisé sur le règlement du conflit au Soudan du Sud.

La MINUSS, dont le mandat devrait finir le 15 mars prochain, a été créée par la Résolution 1996 datée du 9 juillet 2011, à la suite de l'indépendance du Soudan du Sud, le même jour. Le 5 juillet 2012, la Résolution 2057 a prolongé la mission de la MINUSS pour une année supplémentaire.

Les tâches de la MINUSS concernent la protection des civils, la surveillance et les enquêtes en matière de droits fondamentaux, la création de conditions d’acheminement de l’aide humanitaire et l’accompagnement de la mise en œuvre de l’Accord de cessation des hostilités.

Le Vietnam y compte désormais 63 officiers dont 10 femmes. Le pays a officiellement commencé à participer en 2014 aux opérations de maintien de la paix de l’ONU en envoyant deux officiers à la MINUSS.


VNA/CVN