Le Vietnam rehausse la position de l'ASEAN dans la résolution des problèmes internationaux
27/12/2021 17:04
L’ambassadeur Enrique A. Manalo, représentant permanent des Philippines auprès des Nations unies et représentant de l’Association des nations d’Asie du Sud-Est (ASEAN), a affirmé que le Vietnam, étant membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies, contribuait notablement à resserrer les relations entre l'ONU et l'ASEAN.

Répondant au correspondant de l'Agence Vietnamienne d’Information (VNA) sur les contributions du Vietnam en tant que membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies ces deux dernières années, l’ambassadeur Enrique A. Manalo, représentant permanent des Philippines auprès des Nations unies et représentant de l’Association des nations d’Asie du Sud-Est (ASEAN), a affirmé que l'élection du Vietnam à ce poste pour deux ans était non seulement une étape de développement forte pour ce pays mais aussi pour toute la communauté de l'ASEAN.

Le fait que le Vietnam et l'Indonésie, deux représentants de l'ASEAN, étaient membres non permanents du Conseil de sécurité en 2020, a considérablement rehaussé la position du bloc régional, en particulier contribué à résoudre les problèmes internationaux.

Étant membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies et notamment assumant la présidence tournante du Conseil de sécurité des Nations unies, le Vietnam a vraiment apporté de nombreux avantages à l'ASEAN, contribuant aussi à resserrer les relations entre l'ONU et l'ASEAN. Le Vietnam a apporté des contributions très actives à d'autres pays, en particulier les pays de l'ASEAN, a affirmé l’ambassadeur Enrique A. Manalo.

Parmi les initiatives proposées par le Vietnam au Conseil de sécurité, l'ambassadeur philippin a hautement apprécié lesquelles visant à renforcer les liens de coopération entre l'ONU et l'ASEAN, et d’autres organisations régionales.

Il a souligné qu'avec le Vietnam en tant que membre non permanent du Conseil de sécurité, l'accord de coopération entre l'ONU et l'ASEAN a atteint une nouvelle hauteur. Le Vietnam a créé une réelle influence dans les débats du Conseil de sécurité sur des questions internationales,  celles liées à l’Asie, dont le Myanmar en particulier.

Le Vietnam a rempli ses engagements

Le Vietnam a toujours informé les pays de l'ASEAN des débats sur la situation au Myanmar ; et en inverse Hanoï a exprimé les points de vue et les voix des pays de l'ASEAN sur les questions du Myanmar et d’autres au Conseil de sécurité. Le Vietnam a élevé sa position à une nouvelle hauteur au Conseil de sécurité des Nations unies, mais aussi au sein de l'ASEAN elle-même.

Partageant plus clairement l'importance de l'initiative du Vietnam sur le renforcement de la coopération entre l’ONU et les organisations régionales dans la résolution des problèmes internationaux, l'ambassadeur Enrique A. Manalo a souligné que le Vietnam avait introduit la question de l'ASEAN dans l'ordre du jour du Conseil de sécurité, ce contribuant à améliorer l’image de l'ASEAN, élevant le niveau des relations des organisations régionales et l'ONU, en particulier le Conseil de sécurité.

Le Vietnam a rempli ses engagements lorsqu'il a été élu au Conseil de sécurité des Nations unies, a estimé le diplomate philippin. 
 
Le Vietnam est un membre très fidèle de l'ASEAN. Et lorsqu'il a été élu au Conseil de sécurité, le pays a régulièrement mis à jour les informations à l'ASEAN sur les questions débattues au Conseil de sécurité, a-t-il conclu. 
 
VNA/CVN