Le Vietnam souligne le rôle du RCEP dans l’essor de l’économie numérique
23/06/2022 11:12
Le vice-ministre vietnamien de l’Industrie et du Commerce Trân Quôc Khanh a mis en avant mercredi 22 juin le rôle du Partenariat économique global régional (RCEP) dans la promotion de l’économie numérique en Asie.

>>Consultation sur l'exportation de produits alimentaires vers les marchés du RCEP
>>Promouvoir les exportations des produits aquatiques vers les marchés du RCEP
>>Plus de 1,3 milliard d’USD dégagé de l’exportation de fruits de mer

S’adressant à un webinaire organisé par le groupe de réflexion britannique favorisant l’engagement commercial et politique entre l’Asie, le Moyen-Orient et l’Europe et la Cheung Kong Graduate School of Business (CKGSB) basée à Pékin, en Chine, le vice-ministre vietnamien a déclaré que la mise en œuvre des engagements sur le commerce électronique dans le cadre du RCEP contribuera à promouvoir le commerce des biens et services dans la région.

Capture d’écran montrant le vice-ministre vietnamien de l’Industrie et du Commerce Trân Quôc Khanh lors du webinaire, le 22 juin. Photo : VNA/CVN

Le vice-ministre vietnamien a insisté sur l’importance de la reconnaissance de la valeur légale de la signature électronique et de l’authentification électronique pour les transactions en ligne transfrontalières, et la protection les droits des consommateurs dans le commerce électronique et le commerce numérique.

Il a également estimé qu’il était nécessaire de maintenir la pratique actuelle de non-imposition de droits de douane sur les transactions électroniques entre les pays, et de limiter les obstacles aux transactions sans papier tout en garantissant la sécurité nationale et les objectifs légitimes de politique publique.

En outre, des mécanismes devraient être mis en place pour réduire l’écart de développement entre les pays par le dialogue et la consultation, a ajouté le vice-ministre Trân Quôc Khanh. Il a déclaré que la mise en œuvre des engagements sur le commerce électronique dans le cadre du RCEP contribuera à établir un vaste espace de commerce électronique basé sur des normes internationalement acceptées avec la participation des économies avec un commerce électronique développé.

Cela facilitera le développement d’une large connectivité numérique à travers l’Asie, soutiendra le développement commercial et économique et accélérera la transformation numérique, a-t-il indiqué. Dans l’autre sens, le développement du commerce électronique créera de nouvelles infrastructures de meilleure qualité, contribuera à promouvoir le commerce et l’investissement et renforcera la connectivité dans la région, a-t-il ajouté.

Le RCEP, signé par 15 pays d’Asie-Pacifique et entré en vigueur le 1er janvier 2022, comprend des dispositions sur le commerce numérique, y compris le transfert de données transfrontalier, la protection des transactions et des consommateurs en ligne, tout en présentant des opportunités de renforcer l’environnement du commerce électronique pour les PME en Asie.

Les recettes du commerce électronique de l’ASEAN en 2021 ont augmenté de 62% par rapport à l’année précédente, tandis que les 5 pays de l’ASEAN participant au RCEP ont enregistré une croissance de 15%.
 
 
VNA/CVN