Le Vietnam veut promouvoir le transfert de technologies étrangères
27/01/2022 10:42
Le gouvernement envisage de promouvoir le transfert, la maîtrise et le développement de technologies de l’étranger vers le Vietnam dans les secteurs et les domaines prioritaires d’ici 2025, avec une orientation à l’horizon 2030.

>>La transaction du marché des technologies atteint son plus haut niveau des cinq dernières années
>>Le ministère des Finances et Viettel coopèrent dans la transformation numérique
>>Bac Giang inaugure une plateforme virtuelle de commerce de technologies et équipements

Les entreprises et intermédiaires du marché de la science et de la technologie du Vietnam sont bien placés pour capitaliser sur un marché dynamique.
Photo : VNA/CVN

Ces objectifs sont prévus dans la décision N°138/QD-TTg modifiant et complétant certaines dispositions de la décision N°1851/QD-TTg du gouvernement en date du 27 décembre 2018.

Selon la décision N°138/QD-TTg signée le 26 janvier 2022 par le vice-Premier ministre Vu Duc Dam, 4.000 dossiers technologiques étrangers seront compilés, 400 technologies transférées et 10 décodées et maîtrisées d’ici 2025, chiffres qui devront s’élever à 10.000, 1.000 et 30 respectivement en 2030.

Le pays prévoit de former 4.000 cadres, techniciens et administrateurs de réseaux et d’avoir 200 partenaires technologiques internationaux d’ici 2025, et 10.000 cadres, techniciens et administrateurs de réseaux et 500 partenaires technologiques internationaux jusqu’en 2030.

En 2020, le Vietnam conservait sa 42e position sur 131 pays et économies répertoriés dans l’édition 2020 de l’Indice mondial de l’innovation.
Photo : VNA/CVN

Le nombre de projets d’investissements directs étrangers transférant des technologies aux entreprises nationales devra augmenter de 10% en moyenne annuelle d’ici 2025 et de 15% à l’horizon 2030.

D’ici 2025, 30% des entreprises fabriquant des produits clés dans les industries prioritaires devront investir dans des infrastructures de recherche et développement pour le transfert et l’absorption de technologies. Leur nombre devra s’élever à 70% en 2030.

Le texte prévoit aussi les solutions pour mettre en œuvre le projet, notamment l’amélioration de la qualité des ressources humaines et le soutien aux organisations et aux entreprises dans le transfert, le décodage, la maîtrise et le développement de technologies vers le Vietnam.

VNA/CVN