Coronavirus
Les "ATM de riz" au secours des plus démunis
01/05/2020 08:54
En raison des mesures de lutte contre la pandémie de COVID-19, de nombreuses entreprises ont fermé, mettant à pied des milliers de personnes. Une partie de la population s’est retrouvée sans ressources du jour au lendemain.

>>Des "ATM riz" supplémentaires pour venir en aide aux plus vulnérables
>>Hoàng Tuân Anh, inventeur des guichets automatiques de riz

Le premier "ATM de riz" de la ville de Hai Phong (Nord) a été installé le 18 avril.
Photo : Hoàng Ngoc/VNA/CVN

Ainsi, dans certaines villes ont été mis en place des distributeurs de riz gratuit, à destination des plus précaires. La plupart sont des vendeurs ambulants, des femmes de ménage ou des vendeurs de billets de loterie. Chacun en recevra un à deux kilos. L’initiative a débuté à Hô Chi Minh-Ville (Sud), puis s’est étendue à Hanoï, Hai Phong, Hoà Binh (Nord), Thanh Hoa, Dà Nang, Thua Thiên-Huê (Centre)…

L’homme d’affaires Hoàng Tuân Anh, créateur de ces "ATM de riz", a initialement donné un lot de sonnettes intelligentes aux hôpitaux de Hô Chi Minh-Ville avant de transformer son expertise technologique en distribution alimentaire. "Je voudrais que les gens puissent toujours avoir accès à la nourriture et aux ressources, malgré les difficultés économiques actuelles", a-t-il partagé.

 
Mai Quynh/CVN