Vietnam - Cambodge
Les bonnes relations contribuent au développement de l’ASEAN
19/12/2021 20:52
Une bonne relation entre le Vietnam et le Cambodge contribuera positivement au développement de chaque pays ainsi qu'à l'ASEAN et à l'ensemble de la région où des efforts de redressement socio-économique sont en cours, a déclaré l'ambassadeur du Vietnam au Cambodge, Nguyên Huy Tang.

 >>Le président Nguyên Xuân Phuc attendu au Cambodge
>>Le Cambodge est déterminé à préserver l'amitié et la solidarité avec le Vietnam


L'ambassadeur vietnamien au Cambodge, Nguyên Huy Tang.
Photo : VNA/CVN

Lors d'une interview accordée aux correspondants de l'Agence Vietnamienne d’Information à Phnom Penh à l'occasion de la prochaine visite du président Nguyên Xuân Phuc les 21 et 22 décembre au Cambodge, l'ambassadeur Nguyên Huy Tang a déclaré que les Vietnamiens et les Cambodgiens partagent une amitié de longue date, qui joue un rôle important dans le développement dans chaque pays.

Il a souligné que sans le soutien de la communauté internationale et du Cambodge, le Vietnam n'aurait pas été en mesure d'obtenir des ressources pour sa lutte pour libérer le Sud et réunifier le pays. Pendant ce temps, sans l'aide opportune et efficace de l'Armée populaire du Vietnam, le Cambodge n'aurait pas été en mesure de renverser le régime génocidaire de Pol Pot et de faire revivre sa nation.

Le diplomate a souligné que la relation Vietnam - Cambodge se développe sous la devise de "bon voisinage, amitié traditionnelle et coopération intégrale, durable et à long terme", jouant un rôle de plus en plus important dans le développement et l'intégration internationale de chaque pays.

Selon l'ambassadeur, malgré les hauts et les bas de l'histoire, les relations Vietnam - Cambodge ont surmonté tous les défis et ne cessent de se développer. Il a déclaré qu'à l'occasion du 55e anniversaire des relations diplomatiques bilatérales (24 juin 1967-2022), les deux parties se concentreront sur un certain nombre de tâches majeures pour renforcer davantage leurs relations, tout d'abord en renforçant les relations politiques déjà solides, qui guident les relations globales.

En plus de sensibiliser les deux parties à l'importance stratégique et vitale des relations bilatérales pour la construction et la protection de la Patrie de chaque pays,les deux pays travailleront en étroite collaboration pour renforcer la confiance politique et construire une base sociale solide pour le développement des relations, a-t-il déclaré.

Le diplomate a ajouté que le Vietnam et le Cambodge devraient renforcer leur coopération dans les domaines de la sécurité, de la défense et de la diplomatie, tout en se coordonnant étroitement lors des forums multilatéraux régionaux et internationaux pour aider le Cambodge à accomplir sa tâche de président de l'ASEAN en 2022.

Les Vietnamiens résidant au Cambodge, impactés par le COVID-19, reçoivent le soutien alimentaire. Photo : VNA/CVN

Les deux parties travailleront à améliorer l'efficacité de leur coopération économique, créant une nouvelle motivation pour la croissance dans les deux pays et un facteur assurant le développement durable des relations bilatérales.

Parallèlement, ils continueront de promouvoir la coopération dans les domaines de la culture, de l'éducation, de la formation, de la santé et des sciences et technologies. En 2022, ils se coordonneront pour organiser une semaine de la culture et du cinéma dans le pays de l'autre, tout en promouvant des activités éducatives parmi les gens, en particulier les jeunes, sur l'amitié traditionnelle bilatérale, a-t-il ajouté.

En outre, les ministères, secteurs et localités vietnamiens et cambodgiens ainsi que les associations et organisations populaires favoriseront le soutien mutuel, contribuant ainsi à approfondir les relations intégrales entre les deux pays.

Concernant ce que les deux pays peuvent faire pour contribuer à la reprise socio-économique dans l'ASEAN et la région, l'ambassadeur vietnamien a déclaré qu'ils peuvent continuer à demander le soutien de la communauté internationale au Fonds de réponse COVID-19 de l'ASEAN, tout en partageant avec les pays de la région leur expérience. dans le contrôle de la pandémie, la promotion de la connectivité économique et la résolution des perturbations des chaînes d'approvisionnement, de production et de vente.

Parallèlement, les bonnes relations entre les deux pays contribueront à promouvoir les relations économiques et la coopération entre les pays membres de l'ASEAN, aidant ainsi à mettre en œuvre les objectifs communs de l'Association, notamment le cadre de relance économique de l'ASEAN, et à élaborer des stratégies à long terme et des solutions de relance appropriées pour reprendre le développement socio-économique durable dans la région, a-t-il déclaré.

VNA/CVN