Les dix événements internationaux les plus marquants de 2021
01/01/2022 08:38
Au moment où le monde attend le passage à la Nouvelle Année, l’Agence Vietnamienne d'Information (VNA) a sélectionné les dix événements internationaux les plus marquants en 2021.

>>2021, une année placée sous le signe du variant Delta

1. Vivre en toute sécurité avec le COVID-19

Photo : Xinhua/VNA/CVN

Les variants du virus SARS-CoV-2, en particulier Delta et Omicron, compliquent la pandémie de COVID-19 avec plus de 280 millions de cas d’infection et plus de 5,4 millions de décès dans le monde jusqu’au 28 décembre.

L’Organisation mondiale de la santé a approuvé l’utilisation d’urgence de huit vaccins. De nombreux pays sont passés de la politique du "zéro COVID" à "vivre en toute sécurité avec le COVID", en promouvant la vaccination de masse et en appliquant la vaccination obligatoire pour contrôler l’épidémie, aidant la reprise de l’économie mondiale pendant les derniers mois de l’année. À ce jour, si plus de 56% de la population mondiale est doublement vaccinée, le taux de vaccination dans les pays pauvres est inférieur à 10%.

2. La COP26 concrétise des engagements pour réduire les émissions

Photo : AFP/VNA/CVN

La 26e Conférence des parties à la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP26) tenue du 31 octobre au 12 novembre 2021 à Glasgow (Royaume-Uni) a adopté un "Pacte de Glasgow pour le climat", réaffirmant son engagement à limiter le réchauffement à 1,5°C.

De nombreux pays ont également annoncé des échéances précises afin de ramener leurs émissions nettes à zéro, de mettre fin à la déforestation, de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 30% d’ici 2030, de mettre fin aux investissements dans les combustibles fossiles, de s’engager à augmenter les soutiens financiers aux pays pauvres et en développement afin de faire face au changement climatique…, constituant un pas en avant dans une approche globale du problème du réchauffement climatique.

3. L’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) s’efforce de chercher des solutions pour la stabilité et le développement de la région

Photo : AFP/VNA/CVN

L’Association a atteint un consensus concernant la solution pacifique au Myanmar, la promotion de la coopération en réponse au COVID-19, la reprise économique et l’édification de la Vision communautaire de l’ASEAN après 2025. Elle a également été active dans les affaires étrangères avec l’établissement d’une relation de partenariat stratégique global avec la Chine et l’Australie, avec la remise au Royaume-Uni du statut de partenaire de dialogue à part entière, démontrant son rôle central dans la coopération avec des partenaires et des organisations en dehors de la région.

4. La Chine déclare avoir atteint son objectif d’édification d’une société modérément prospère à tous égards

Photo : Xinhua/VNA/CVN

La Chine a célébré le centenaire du Parti communiste chinois (PCC) (1er juillet 1921) et adopté la 3e Résolution historique lors du 6e plénum de son 19e Comité central du PCC, qui affirme l’achèvement de l’objectif d’édifier une société modérément prospère à tous égards et d’entrer dans une nouvelle étape de la construction d’un État socialiste moderne, riche, puissant démocratique, civilisé, harmonieux et beau d’ici 2049. Le pays a atteint des réalisations remarquables dans plusieurs domaines, exprimant son rôle et son influence de plus en plus élevée. La Chine est la 2e économie mondiale, la 1re en termes de volume total des échanges mondiaux, le plus grand partenaire commercial de 130 économies et contribue pour environ 30% à la croissance économique mondiale.

5. Joe Biden a changé de nombreuses politiques de son prédécesseur

Photo : AFP/VNA/CVN

Avec la politique d’“être proche avec les alliés, étudier les adversaires, Joe Biden a abandonné le principe de "l’Amérique avant tout", a modifié et même inversé de nombreuses politiques de son prédécesseur.

M. Biden a rejoint les États-Unis dans une série d’organisations multilatérales et d’accords internationaux, consolidé les liens avec les alliés traditionnels, noué des alliances comme l’alliance militaire tripartite entre l’Australie, les États-Unis et le Royaume-Uni (AUKUS) pour maximiser les intérêts et restaurer la position internationale des États-Unis.

Au niveau national, Joe Biden a signé un plan de relance économique baptisé "plan de sauvetage américain", d’une valeur de 1.900 milliards d’USD, proposé un plan de construction d’infrastructures d’un montant de 2.300 milliards, accéléré l’adoption de deux projets de loi sur le contrôle des armes à feu et l’immigration.

6. Les talibans reprennent le pouvoir en Afghanistan

Photo : AP/VNA/CVN

Le 15 août 2021, les talibans ont pris le contrôle de la capitale Kaboul, revenant au pouvoir en Afghanistan après 20 ans. Actuellement, le nouveau gouvernement taliban n’a pas été reconnu internationalement et le pays est confronté à de violents conflits, à des rivalités ethniques, à la menace du terrorisme et à une grave crise humanitaire.

La communauté internationale a intensifié ses efforts pour stabiliser la situation en Afghanistan et empêcher les activités terroristes multinationales. Les États-Unis a officiellement achevé le 31 août 2021 le retrait de toutes leurs troupes militaires après 20 ans de présence.

7. Angela Merkel a quitté ses fonctions après 16 ans au pouvoir

Photo : AFP/VNA/CVN

Le 26 octobre 2021, le président allemand Frank-Walter Steinmeier a remis à la chancelière l’acte d’arrêt de ses fonctions. Avec quatre mandats d’affilés depuis 2005, Angela Merkel s’est imposée en tant que femme politique puissante, dirigeant l’Allemagne et l’Union européenne (UE) à travers des périodes difficiles de crises financières, de dette publique et de migrants, laissant de nombreuses réalisations à la fois internes et externes. Estimée comme la dirigeante la plus influente d’Europe et choisie 14 fois par le magazine Forbes comme la femme la plus influente du monde, Mme Merkel a fait de l’Allemagne la plus grande économie d’Europe et un symbole de paix et d’harmonie.

8. Crise énergétique et rupture de la chaîne d’approvisionnement mondiale

Photo : AFP/VNA/CVN

La pénurie de carburant et la rupture de la chaîne d’approvisionnement mondiale ont influencé sur la distribution de diverses sortes de marchandises. Les prix du pétrole et du charbon ont connu une forte hausse, entraînant l’accroissement du prix de l’électricité et de l’inflation. De nombreuses compagnies et usines ont dû fermer leurs portes suite au manque d’électricité et de matières premières, causant des impacts néfastes sur la relance de l’économie mondiale.

En mars 2021, la chaîne d’approvisionnement via le canal de Suez a été paralysée à cause du blocage du porte-conteneur Ever Given durant une semaine, causant des pertes d’environ 400 millions d’USD par heure. Le blocage a coupé la circulation d’environ 15% du fret maritime mondial à l’époque.

9. Empreintes pour le tourisme spatial et tournage du premier film dans l’espace

Photo : AFP/VNA/CVN

La découverte de l’espace a atteint de nouvelles réalisations grâce au fort développement du secteur du tourisme spatial privé.

Le 20 juillet 2021, le milliardaire américain Jeff Bezos a réalisé son rêve de vol dans l’espace à bord du premier vol habité de la fusée New Shepard, conçue par sa société Blue Origin. Au côté de Jeff Bezos se trouvait un étudiant néerlandais de 18 ans, Oliver Daemen, qui est devenu l’astronaute le plus jeune de l’Histoire. Trois mois après, Blue Origin a effectué un voyage spatial avec l’acteur canadien William Shatner. À 90 ans, il est devenu la personne la plus âgée à atteindre l’espace.

En octobre 2021, une équipe russe est demeurée 12 jours à bord de la station spatiale internationale (ISS) pour réaliser le tournage en apesanteur de scènes du film Challenge. L’Agence de presse de la Russie (TASS) a signé un accord sur l’ouverture de son premier bureau de représentation à l’ISS.

10. Organisation de nombreux événements sportifs internationaux

Photo : AFP/VNA/CVN

Après un an de report dû au COVID-19, les Jeux olympiques 2020 et les Jeux paralympiques 2020 se sont tenus au Japon de fin juillet à début septembre 2021. En juin et en juillet 2021, le Championnat d’Europe de football 2020 a été organisé dans 11 villes européennes. À cela s’ajoute le Championnat de football de l’Amérique latine, la Copa America, tenu au Brésil… L’organisation de tels événements a permis une reprise du secteur des sports et apporté une énergie positive aux supporteurs après une longue attente due à la crise sanitaire.

Hoàng Phuong/CVN