Les entreprises à l’épreuve de la transformation numérique
09/01/2021 10:30
L’économie numérique du Vietnam est estimée à 14 milliards d’USD en 2020 et devrait atteindre 35 milliards d’ici 2025. Il s’agit d’une base solide qui permettra aux entreprises de réaliser leur transformation numérique.

>>Vers un "Vietnam numérique"
>>Le premier androïde du Vietnam

>>"La transition digitale des entreprises, un processus irréversible"

L’envergure du marché de l’e-commerce B2C du Vietnam (unité : milliards d’USD).
Photo : Thanh Huyên/CVN

La transformation numérique est inévitable pour les entreprises vietnamiennes à l’ère du commerce électronique. Selon Dang Hoàng Hai, chef du Département de l’e-commerce et de l’économie numérique, relevant du ministère de l’Industrie et du Commerce, le nombre d’entreprises vietnamiennes à la recherche d’une solution de transformation numérique a été multiplié par six en 2020. C’est même l’augmentation la plus rapide parmi les pays du Sud-Est asiatique.

D’après les experts, un marché numérique doit garantir une croissance à deux chiffres pour satisfaire les besoins des petites et moyennes entreprises (PME) dans leur transformation numérique et la promotion du commerce en ligne.

Le Vietnam compte environ 97 millions d’habitants, 143,3 millions d’abonnements mobiles et 66% des habitants qui utilisent Internet... Toutes ces conditions favorables créent une base commerciale importante pour les entreprises. En outre, les achats en ligne ont augmenté en moyenne de 14% par an dans le pays.

Développement rapide 

Après le 37e Sommet de l’ASEAN et conférences connexes tenus à la mi-novembre 2020, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a affirmé que le Vietnam était l’un des pays possédant un développement rapide de l’économie numérique. "Actuellement, 72% de la population vietnamienne utilise des smartphones connectés aux réseaux mobiles 3G et 4G. Selon les recherches et statistiques, l’économie numérique du pays a atteint 3 milliards d’USD en 2015 et près de 9 milliards en 2018", a-t-il affirmé.

Selon une étude effectuée par IDC et Cisco dans 14 pays d’Asie-Pacifique, les PME ayant réalisé leur transformation numérique bénéficient d’un revenu double et d’une augmentation de la productivité par rapport à celles qui ne s’intéressent pas à cette nouvelle tendance technologique.

En 2020, 72% des PME au Vietnam ont recherché des moyens pour la transformation numérique afin de lancer de nouveaux produits et services sur le marché, contre 32% de l’année précédente. En outre, plus de 70% des entreprises interrogées ont constaté la nécessité de changer pour faire face à la concurrence, tandis que 46% ont déclaré que la motivation de cette conversion numérique était due à la demande des clients.

Emballage chez l’entreprise de vente en ligne Ladaza. 
Photo : Trân Viêt/VNA/CVN

La transformation numérique est un moyen efficace pour les PME de se redresser durant la période post-COVID-19, a déclaré Raz Mohamad, directeur de la section des PME de Cisco. La technologie aide non seulement à résoudre certains des plus grands défis et à reprendre les opérations, mais contribue aussi à soutenir la croissance à long terme.

La transformation numérique n’est plus une option, mais est devenue un enjeu vital pour les entreprises. Le COVID-19 les oblige à adopter une attitude favorable pour la transformation numérique, en appliquant davan-tage de nouvelles technologies pour assurer la continuité et la résilience de leurs activités commerciales.

Défis pour les entreprises

La transformation numérique est inévitable, mais les entreprises sont également confrontées à de nombreux défis. La plupart des PME n’ont pas beaucoup d’opportunités pour accéder aux technologies numériques. Les entrepreneurs n’ont pas encore bien acquis les connaissances sur les nouvelles stratégies des plates-formes business et manquent de compréhension sur les besoins des clients et des analyses de données opérationnelles, a expliqué Vu Duc Thinh, directeur général de Lazada Logistics Vietnam.

Actuellement, plus de 70% des PME n’ont pas encore créé leur canal d’e-commerce, en particulier pour les activités à l’international. En 2020, le taux de croissance de l’e-commerce serait six fois plus élevé par rapport à la vente en magasin, grâce à une hausse de 14% des achats en ligne dans toutes les catégories de biens et services, a confirmé Trân Xuân Thuy, directeur d’Amazon Global Selling Vietnam.

"L’Accord de libre-échange entre le Vietnam et l’Union européenne (EVFTA) est entré en vigueur le 1er août 2020, avec une suppression de 99% des droits de douane sur les biens entre les deux parties. Il s’agit d’une opportunité pour élargir le commerce transfrontalier via le commerce électronique", a-t-il remarqué. 
Nguyên Tùng/CVN