Les États-Unis apprécient le Code du travail amendé du Vietnam
26/11/2019 00:50
Le Vietnam a récemment adopté le Code du travail amendé, le considérant comme "une avancée importante" en vue de rapprocher son cadre juridique des normes internationales du travail.

>>L’OIT apprécie l’adoption du Code du travail (amende) du Vietnam
>>De nouveautés dans le Code du travail (amendé) adopté par l'AN

Le Code du travail (amendé) a été adopté le 20 novembre.
Photo : VNA/CVN.

L’ambassade des États-Unis au Vietnam a immédiatement publié une annonce concernant l’adoption de ce texte lors de la 8e session de l’Assemblée nationale du Vietnam de la XIVe législature avec 90,06% des voix.

L’Assemblée nationale du Vietnam a promulgué une loi historique autorisant la création de syndicats indépendants. La loi améliore également les droits de négociation collective, renforce la protection contre la discrimination sur le lieu de travail et consolide la protection des jeunes travailleurs.

Il est important de noter que cette loi étend l’ajustement du Code du travail de 15 à 56 millions de personnes notamment les travailleurs qui n’ont pas de contrat de travail.

En outre, les nouvelles réglementations témoignent d’un engagement important en faveur de la protection des droits des travailleurs. L’ambassade des États-Unis a félicité le gouvernement et l’Assemblée nationale du Vietnam pour avoir adopté ces réformes juridiques.

En tant que partenaire à long terme du Vietnam en matière de travail, les États-Unis soulignent l’importance de renforcer la réforme du Code du travail, notamment  à travers des documents législatifs sur la création, l’enregistrement et le fonctionnement de syndicats indépendants et la pleine protection des droits de négociation collective et du droit de grève.

Les États-Unis attendent avec intérêt de coopérer avec le Vietnam pour élaborer des documents juridiques guidant la mise en œuvre du Code du travail et le processus de mise en œuvre des réformes, et souhaitent continuer d’être un partenaire sur les questions du droit du travail.

Le Code du travail amendé comprend 17 chapitres, 220 articles, régissant les normes du travail ; les droits, les devoirs, les responsabilités des employés et des employeurs, de leurs organisations dans les relations de travail et d’autres relations liées directement aux relations de travail ; l’âge de la retraite, le nombre des congés payés et la gestion publique dans ce secteur. 

L’Article 169 du nouveau Code du travail prévoit également une feuille de route pour augmenter l’âge de la retraite. L’âge sera ajusté régulièrement jusqu’à ce que l’âge de la retraite des hommes et des femmes en "conditions de travail normales" atteigne 62 ans d’ici 2028 et 60 ans d’ici 2035 respectivement.

À partir de 2021, l’âge de la retraite des hommes et des femmes en "conditions de travail normales" sera de 60 ans et 3 mois pour les hommes et de 55 ans et 4 mois pour les femmes. Chaque année, l’âge de la retraite sera relevé respectivement de 3 mois et 4 mois pour les hommes et les femmes. 

CPV/VNA/CVN