Les États-Unis prolongent l’examen de demande d’enquête sur des tuyaux en acier du Vietnam
22/06/2022 20:18
Le Département américain du Commerce a annoncé une prolongation de 15 jours du délai d'examen de demande d’enquête anti-contournement sur certains produits de tuyaux en acier importés du Vietnam.

>>Hoà Phat : les exportations de tôle d'acier ont doublé en septembre
>>Fin de l'enquête antidumping sur les tuyaux en acier de précision du Vietnam
>>Le Vietnam impose des droits antidumping sur l'acier inoxydable laminé à froid importé de Chine

Des produits de tuyaux en acier du Vietnam. Photo : Vietnam+/CVN

Le Département américain du Commerce (DOC) a annoncé une prolongation de 15 jours du délai d'examen de demande d’enquête anti-contournement sur certains produits de tuyaux en acier importés du Vietnam, selon le ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce.

De grands fabricants américains de tuyaux en acier accusent que le Vietnam importe d’acier laminé à chaud (HRS) de Chine, de Taïwan (Chine), de République de Corée et d’Inde, puis en transforme en tuyaux d'acier pour exporter aux États-Unis afin d'éviter les taxes commerciales correspondants que Washington impose à la Chine, à Taïwan (Chine), à la République de Corée et à l’Inde.

Le nouveau délai pour que le DOC décide d’ouvrir ou non une enquête est ainsi prolongé jusqu’au 1er juillet 2022.

L'Autorité des recours commerciaux, relevant du ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce, recommande aux producteurs et exportateurs de tuyaux en acier de continuer d'examiner leurs activités de production et d’exportation de produits concernés. Il leur est également nécessaire de bien comprendre les réglementations et les procédures d'enquête anti-contournement des États-Unis, de se conformer correctement et pleinement aux exigences de la partie américaine, et de collaborer étroitement avec l'Autorité des recours commerciaux.

VNA/CVN