Les États-Unis, toujours le premier débouché du thon du Vietnam
30/08/2021 17:11
De janvier à juillet, les exportations nationales de thon de toutes sortes se sont chiffrées à 420 millions d'USD, en hausse de 20% en glissement annuel, a indiqué l'Association de transformation et d'exportation de produits aquatiques du Vietnam (VASEP).

>>Comment l’EVFTA a-t-il profité aux exportations de produits aquatiques vietnamiens?
>>Montée en flèche des exportations nationales de céphalopodes aux États-Unis
>>De belles perspectives pour les exportations de produits aquatiques vers les États-Unis

De janvier à juillet, les exportations nationales de thon de toutes sortes se sont chiffrées à 420 millions d'USD. Photo : VNA/CVN

Avec 44% du total, les États-Unis ont été le premier débouché, avec une croissance de 18% en glissement annuel.

Par rapport aux sept premiers mois de 2020, les exportations vers d’autres principaux marchés ont majoritairement augmenté, notamment Israël, Canada, Japon, Mexique, Égypte, Philippines, Chine.

En raison de l'évolution compliquée de l'épidémie de COVID-19, les usines de transformation et d'exportation de thon au Vietnam sont confrontées à de nombreuses difficultés en termes de hausse des coûts de production, de pénurie de main-d'œuvre, de manque de matières premières...  Plusieurs usines dans des localités comme Long An et Hô Chi Minh-Ville ont dû suspendre leur production.

À noter qu’à l'heure actuelle, sur le marché mondial, la grave pénurie de conteneurs affecte négativement sur l’approvisionnement en marchandises en entraînant une forte hausse des frais de fret. De plus, la plupart des pays importateurs importants de ce produit vietnamien appliquent la distanciation sociale. En conséquence, plusieurs importateurs ont déploré des ralentissements dans les transactions et procédures de dédouanement.

Cela devrait affecter les exportations de thon au cours des prochains mois.

CPV/VNA/CVN