Vietnam - Cambodge
Les frais pour le transport fluvial réduits de plus de 10 fois
24/10/2021 20:54
L'Administration des voies navigables intérieures du Vietnam a déclaré que depuis le 12 octobre, les embarcations opérant sur la route de navigation Vietnam - Cambodge lors de l'entrée et de la sortie d'un port maritime doit payer des frais et charges en fonction des taux de tonnage et des droits d'entrée/sortie pour les ports et quais de navigation intérieure.

>>Le commerce bilatéral Vietnam - Laos en hausse
>>Le Vietnam appliquera une taxe de 0% sur 31 produits cambodgiens
 

Les réglementations sur la suppression des redevances portuaires ont permis de réduire la charge financière pour les entreprises de transport maritime.
Photo : VNA/CVN


Concrètement, l'article 4 de la Circulaire N°248/2016/TT-BTC du 11/11/2016 du ministre des Finances stipule le taux et mode de perception, le paiement, la gestion et l'utilisation des redevances, des frais appliqués dans les ports et quais intérieurs, les nouveaux frais pour les embarcations sur la route Vietnam -
Cambodge.

Le total des frais de tonnage/entrant et sortant, comprenant le chargement et le déchargement, est de 165 dôngs/tonne.

Les frais d'entrée et de sortie pour les véhicules sont de 5.000 dôngs/voyage au minimum, et de 50.000 dôngs/voyage au maximum, en fonction du tonnage total et du nombre de sièges de passagers.

Cette nouvelle redevance est 10 à 11 fois inférieure au tarif pratiqué durant la période du 1er mars 2020 au 11 octobre 2021, car les embarcations n'auront plus à payer de redevance au tarif maritime à l'entrée et à la sortie des ports maritimes.

Les réglementations sur la suppression des redevances portuaires ont permis de lever les difficultés et de réduire la charge financière pour les entreprises de transport maritime.

La route de transport fluvial Vietnam - Cambodge a été ouverte en vertu de l'accord de transport fluvial Vietnam - Cambodge signé en 2009, qui est entré en vigueur le 20 janvier 2011 et l'annexe modifiant l'accord le 26 février 2019, afin de promouvoir le commerce par voie navigable entre les deux pays.

VNA/CVN