L’EVFTA va donner un nouvel élan aux entreprises
29/06/2020 18:44
Le ministère de l’Industrie et du Commerce a exhorté lundi 29 juin les entreprises à tirer le meilleur parti de l’Accord de libre-échange entre l’UE et le Vietnam (EVFTA) qui offre des opportunités de développement après le choc du coronavirus.

>>Le classement des entreprises durables en 2020 sera publié en novembre
>>Les douanes et l’EuroCham en compagnie des entreprises

Le vice-ministre de l’Industrie et du Commerce, Trân Quôc Khanh, s’adresse à la conférence à Hanoï, le 29 juin. Photo : VNA/CVN

L’Accord de libre-échange entre l’UE et le Vietnam (EVFTA) sera entré en vigueur dans un bref délai, a annoncé le vice-ministre Trân Quôc Khanh lors d’une conférence organisée à Hanoï après que l’Assemblée nationale a ratifié le 8 juin 2020 l’EVFTA et l’Accord sur la protection des investissements entre l’UE et le Vietnam (EVIPA) et que le ministère des Affaires étrangères a remis le 18 juin 2020 une note diplomatique à cet effet à l’ambassadeur de l’UE au Vietnam.

Avec des engagements étendus, l’EVFTA promet d’accélérer les relations commerciales et d’investissement entre le Vietnam et l’UE en particulier, le processus d’intégration économique internationale du Vietnam en général, contribuant ainsi à l’œuvre de rénovation et de modernisation du pays, a-t-il indiqué.

Il a fait savoir que la pandémie de COVID-19 a plombé la situation économique, commerciale du Vietnam ces derniers temps. Le chiffre d’affaires à l’exportation et à l’importation a régressé de 2,8% jusqu’à la fin mai, avec un recul de 0,9% pour les exportations et de 4,6% pour les importations.

Dans ce contexte, l’entrée en vigueur de l’EVFTA donnera un nouvel élan à la relance et au développement des entreprises vietnamiennes, a-t-il déclaré.

Le Vietnam est le deuxième plus grand partenaire commercial de l’UE au sein de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) après Singapour, avec 47,6 milliards d’euros d’échanges de marchandises et 3,6 milliards d’euros en termes de services chaque année.

L’EVFTA supprimera pratiquement tous les tarifs douaniers entre les deux parties d’ici 10 ans. 65 % des droits sur les exportations de l’UE à destination du Vietnam seront supprimés dès l’entrée en vigueur de l’accord, tandis que les droits restants seront progressivement levés sur une période de dix ans.

Les droits appliqués dans l’UE sur les importations en provenance du Vietnam seront éliminés graduellement en l’espace de sept ans. Cette mise en œuvre asymétrique vise à tenir compte du fait que le Vietnam est un pays en développement.

VNA/CVN