Luong Tô Nhu et sa "rencontre" avec la musique classique
23/06/2022 15:41
Luong Tô Nhu, pianiste et ancienne étudiante du Conservatoire à rayonnement régionale de Boulogne-Billancourt, va bientôt lancer son deuxième concert personnel, lundi 27 juin à l’Opéra municipal de Hô Chi Minh-Ville. Un bel évènement pour les amoureux de la musique classique du pays.

 >>Musique classique : le Vietnam, un élan prometteur
>>Le "Voyage improvisé" de Luong Tô Nhu
>>Voyage dans le monde symphonique avec la pianiste Luong Tô Nhu
 
Les pianistes Luong Tô Nhu et Trân Gia Quang.
Photo : NVCC/CVN

Au Vietnam, si les concerts de musique classique sont presque en "hibernation" depuis l’éclatement de la pandémie, il y a une jeune pianiste qui ose   organiser, non seulement un mais deux concerts personnels, afin de réjouir le public amoureux de ce genre de musique.

Née à Hanoï, Luong Tô Nhu a ensuite suivi les études de piano à Londres et à Paris. Elle  est retournée au Vietnam en 2016, et depuis, enchaîne les concerts de musique classique. Le Vietnam est son pays natal mais aussi son destin : là où elle a rencontré son mari, ses élèves, et a trouvé finalement ses propres auditeurs. De sorte qu’elle a rêvé d’organiser son propre concert de piano, par et pour les Vietnamiens.

Et elle l’a osé ! En janvier 2021, au pic des vagues épidémiques, Luong Tô Nhu a tenu son premier concert personnel à l’Opéra de Hanoï. Intitulé "Voyage improvisé", il a ravi les mélomanes de la capitale, qui avaient soif d’évènements culturels depuis plusieurs mois.

Maintenant que le pays a levé la quasi-totalité des restrictions épidémiques, Luong Tô Nhu est fière de présenter son deuxième concert personnel, "La rencontre".

Une rencontre musicale
 

Répétition de Luong Tô Nhu avec le chef d’orchestre japonais Honna Tetsuji.
Photo : NVCC/CVN

"La rencontre" aura lieu lundi soir 27 juin à l’Opéra municipal de Hô Chi Minh-Ville, avec la participation du jeune virtuose Trân Gia Quang, de l’orchestre Hanoi Saigon Chamber ainsi que de son chef Honna Tetsuji.

Au menu pendant une heure : des morceaux de renom tels que la "Fantaisie F-Moll Op. 103" de Schubert, la "Ballade N°4" de Chopin, l’"Heroic polonaise Op. 53" de Chopin et encore les "Keyboard concerto N°2 & N°4, BWV 1053" de Bach.

"C’est la première fois que Trân Gia Quang joue devant le grand public vietnamien, d’où   l’idée d’une ‘rencontre’ puisque lui et moi, nous traitons les mêmes mélodies sous différents points de vue", souligne Luong Tô Nhu. "Il y a sept mois, j’ai joué pour un concert de la VNSO à Hanoi. Celui-ci a été repoussé 3 fois en raison de la pandémie. Cela ne nous décourage pas, au contraire, il forge chez nous une patience solide, avec laquelle, nous attendons la reprise des activités dans la joie et la confidence".

Et surtout on ne peut pas oublier le chef d’orchestre Honna Tetsuji, qui est aussi directeur artistique de l’Orchestre national  du Vietnam (VNSO). L’artiste japonais est aussi un ami proche et conseiller de tous les projets de Luong Tô Nhu au Vietnam.
 
Dépasser les difficultés

La musique classique au Vietnam connaît un vieillissement de son public, autrement dit, les jeunes ne s’intéressent guère à ce genre musical, malgré les efforts des professionnels. La situation s’est aggravée durant les deux ans de crise sanitaire, car les rassemblements du public n’étaient pas autorisés sur l’ensemble du territoire.

Pourtant, ces difficultés n’ont pas incité Luong Tô Nhu à abandonner sa mission : inciter les nouvelles générations à écouter et à jouer de la musique classique. "Il s’agit toujours de mon objectif principal, à savoir présenter la musique classique à des auditeurs plus jeunes, plus modernes", insiste la jeune pianiste.

Et "La rencontre" est le fruit de cette patience, puisque Luong Tô Nhu a choisi Hô Chi Minh-Ville pour son 2e concert. "Organiser un tel concert est super compliqué. Je dois me débrouiller dans chaque étape : la performance, la direction artistique, la recherche des sponsors, la communication, la vente des billets", raconte-elle. Mais  la jeune pianiste est contente puisque tout va bien comme prévu.

"Organiser deux concerts personnels à Hanoi et à Hô Chi Minh-Ville – les deux mégapoles du pays – est le rêve de tous les artistes. Ma série de concerts cherche à présenter les jeunes talents du Vietnam et du monde entier, afin de diversifier les gouts musicaux. À long terme, mon ambition est d’ouvrir mon propre studio d’enregistrement et de performance", confie-t-elle.
 

L’affiche du concert de musique classique "La rencontre", prévu le 27 juin à Hô Chi Minh-Ville.
Photo : NVCC/CVN

Le concert de musique classique "La rencontre" est organisé par The Rose Film et la chaîne de distribution des produits bio Nông nghiêp sach. Il est sponsorisé par la société des valeurs mobilières Tân Việt (TVSI), la société FLC Biscom, la banque militaire MB Bank et l’hôtel Odys Boutique. La vente des billets est disponible au  08.28.44.09.85 et 08.68.91.24.70.