Mer Orientale : Singapour et les États-Unis soutiennent le règlement selon le droit international
05/08/2020 14:54
Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo a réaffirmé le soutien des États-Unis aux pays d'Asie du Sud-Est dans la protection de leurs droits souverains et leurs intérêts en Mer Orientale en vertu du droit international.

>>La Malaisie rejette les revendications chinoises en Mer Orientale
>>Les déclarations sur la souveraineté doivent être résolues selon le droit international

Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo a fait cette réaffirmation lors d’une conversation téléphonique avec le ministre singapourien des Affaires étrangères Vivian Balakrishnan, selon un communiqué du Département d'État américain le 4 août.

De son côté, le ministre Vivian Balakrishnan a affirmé la position de Singapour de maintenir la paix et la stabilité en Mer Orientale, l'une des voies navigables les plus fréquentées du monde, d’après un communiqué du ministère singapourien des Affaires étrangères.

Il a également déclaré que Singapour défendait le droit des nations à la liberté de navigation et de survol, et soutenait le règlement pacifique des différends conformément aux principes fondamentaux du droit international, dont la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM).

Les deux parties ont partagé le même point de vue sur l'importance du partenariat de longue date et des mesures visant à élargir la coopération, couvrant la collaboration dans le cadre de l'ASEAN et des forums connexes.

VNA/CVN