Opportunités pour l'industrie de la chaussure en 2022
29/01/2022 12:30
La pandémie de COVID-19 reste encore compliquée et le marché a du mal à se redresser au niveau pré-épidémique. Des opportunités se présentent toutefois pour les entreprises vietnamiennes du secteur de la chaussure en 2022.

>>Les exportations de chaussures devraient maintenir leur croissance
>>Vers un nouvel élan du secteur de la chaussure et du cuir
>>Les secteurs du textile et de la chaussure attendent l'UKVFTA

Il est prévu qu'en 2022, la croissance de l'ensemble de l'industrie du cuir, de la chaussure et du sac à main atteindra environ 23 à 25 milliards d'USD.
Photo : VNA/CVN

L'industrie de la mode est toujours l'un des secteurs qui constatent une demande indispensable de la part des consommateurs du monde entier. De plus, les concurrents à l'exportation du Vietnam comme le Myanmar et l'Inde restent encore touchés par l'épidémie et ne pourront donc pas se redresser dans les plus brefs délais.

Ce sont les estimations du président de l'Association vietnamienne du cuir, de la chaussure et du sac à main (Lefaso), Nguyên Duc Thuân, lors de la conférence pour faire le bilan du secteur en 2021 et élaborer des orientations pour 2022, tenue le 21 janvier.

Concernant le plan pour 2022, la vice-présidente et secrétaire générale de Lefaso, Phan Thi Thanh Xuân, a déclaré : "Sur la base de la situation de l’économie mondiale et de l'évolution de l'épidémie de COVID-19, ainsi que des résultats de la signature des commandes des entreprises en 2022, il est prévu que cette année, la croissance de l'ensemble de l'industrie du cuir, de la chaussure et du sac à main atteindra environ 23 à 25 milliards d'USD, soit une augmentation de 10-15% par rapport à la précédente année 2021". 

Ces prévisions de Lefaso sont tout à fait raisonnables car de nombreuses sociétés du secteur ont reçu des commandes jusqu'à la fin du premier trimestre, voire jusqu'à fin août 2022 pour certaines.

Autre point positif, en 2021, malgré de nombreuses difficultés dues à la 4e vague épidémique, l'indice de la production industrielle de cette filière a augmenté de 5,2% par rapport à 2020, et son chiffre d’affaires, 4,6%. La plus forte hausse a été enregistrée en Amérique du Nord (19,6%), suivie de l'Europe (10,8%) et de l'Océanie (8,9%). Il s’agit d’un résultat encourageant dans le contexte où 80% des usines du cuir et de la chaussure situées à Hô Chi Minh-Ville, Dông Nai, Binh Duong, Long An et Tiên Giang (Sud), qui sont les localités comptant de nombreuses grandes entreprises et qui représentent près de 70% de la production ainsi que du chiffre d'affaires à l'exportation de l'industrie, ont dû rester fermées pendant plusieurs mois consécutifs.

Améliorer la compétitivité des entreprises

Certaines entreprises du secteur de la chaussure ont reçu des commandes jusqu'à fin août 2022.
Photo : VNA/CVN

Cependant, selon Lefaso, pour tirer parti des opportunités ci-dessus, les entreprises doivent améliorer leur compétitivité, se transformer rapidement pour augmenter la productivité du travail et réduire les coûts de production. Sans parler de certains problèmes relatifs aux taxes à l’exportation et à l’importation.

Face aux soucis des sociétés à répondre aux exigences douanières, le président de Lefaso, Nguyên Duc Thuân, a affirmé que l'Association et lui personnellement auraient la volonté de les accompagner dans la transformation numérique en production afin d’améliorer la productivité et la qualité des produits.

En 2022, Lefaso participera à des activités de consultation avec les agences de l'État dans la promulgation de politiques visant à soutenir les entreprises pour rétablir la croissance de la production et des exportations dans le contexte d'une éventuelle maîtrise de la pandémie de COVID-19 grâce à la vaccination. L’Association mettra à jour et améliorera la base de données sur l'industrie du cuir et de la chaussure sur le portail du secteur. Elle promouvra les activités de généralisation des politiques de l'État et d'attraction des investissements nationaux et étrangers pour développer les industries de soutien à la production de matières premières du cuir et de la chaussure afin d'augmenter le taux de localisation des produits et de maintenir un développement durable.

Lefaso organisera aussi des événements de promotion commerciale, des séminaires et formations visant à améliorer la capacité de gestion de la production des entreprises. Elle participera à des foires étrangères dans le cadre du programme national de promotion du commerce. Elle mettra en œuvre des activités de sensibilisation et élaborera des ensembles de documents et manuels pour guider les entreprises à accéder aux incitations des accords de libre-échange en vigueur tels que l'Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP) et l'Accord de libre-échange UE - Vietnam (EVFTA), ainsi que des accords signés qui entreront en vigueur prochainement comme le Partenariat économique régional global (RCEP) et l'Accord de libre-échange entre le Royaume-Uni et le Vietnam (UKFTA).

Thùy Duong - Xuân Lôc/CVN