Produits aquatiques : la consommation devrait se redresser fortement
23/02/2021 11:53
Dans l'espoir que les impacts du COVID-19 diminueront progressivement et grâce aux accords de libre-échange, les principaux débouchés de produits aquatiques devraient reprendre leurs activités, soutenant la croissance de ce secteur en 2021.

>>Plans d’action pour renforcer les exportations des produits aquatiques
>>Poursuite de la croissance des exportations des crevettes sur de nombreux marchés

Transformation de pangasius pour exportation à la Compagnie d’import-export des produits aquatiques de Cân Tho. 
Photo : VNA/CVN

Selon des analystes de la FPT Securities Joint Stock Company (FPTS), la production vietnamienne de crevettes en 2021 devrait atteindre environ 730.000 tonnes, en hausse de 4% sur un an.

Les exportations de crevettes vers l'Union européenne - marché qui représente 21% de la valeur totale des ventes à l’étranger de la filière vietnamienne, devraient être activement soutenues par l'Accord de libre-échange entre le Vietnam et l'Union européenne (EVFTA) qui est en vigueur depuis le 1er août 2020. Dès l’entrée en vigueur de l’accord, les droits de douane sur des crevettes congelées vietnamiennes ont immédiatement été éliminés, tandis que ceux sur des crevettes transformées seront réduits progressivement à 0% en sept ans après l’entrée en vigueur de l'accord.

Quant au poisson tra (pangasius), la production vietnamienne devrait continuer à augmenter. Des spécialistes de la société FPTS espèrent que les exportations de ce produit se rétabliront dès le contrôle du COVID-19 sur de principaux marchés d'exportation tels que la Chine, les États-Unis et l'Union européenne…

Les exportations de produits aquatiques en 2021 devraient augmenter de 10% pour atteindre plus de 9,4 milliards d'USD, selon l'Association des producteurs et exportateurs de produits aquatiques du Vietnam.

VNA/CVN