Quand une chaîne Youtube assure la promotion du tourisme vietnamien
23/02/2021 11:47
Pour découvrir les spécialités locales ou les us et coutumes des différentes régions du Vietnam, l’idéal est de consulter la chaîne Youtube "Sunny Vietnam" de la productrice Dube Nguyên.

>>Promotion du tourisme vietnamien à travers des youtubers
>>Quang Binh promeut son tourisme sur YouTube et Google

L'interface de "Sunny Vietnam" qui est considérée comme l'une des premières chaînes de Youtube promouvant le tourisme et la culture du pays. 

Sunny Vietnam est une chaîne de promotion du tourisme et de la culture du pays sur la plateforme en ligne, Youtube. Crée par la productrice Dube Nguyên (de son vrai nom Nguyên Thi Thuy Dung), Sunny Vietnam est née il y a un an et a obtenu en septembre 2020 le 3e prix lors du concours sur la présentation du tourisme vietnamien intitulé "Vietnam NOW", organisé par l’Administration nationale du tourisme du Vietnam.

Dube Nguyên rappelle qu’il y a un an, la vidéo Cuc hoa mi (Les chrysanthèmes des Indes) a été officiellement diffusée sur Youtube, marquant la naissance du canal Sunny Vietnam. À cette époque-là, elle ne pensait faire qu’un clip vidéo simple pour présenter ces jolies fleurs spécifiques de l’automne hanoïen. Les images simples mais captivantes ont cependant reçu plus de 20.000 vues. L’esthétique des images a joué un rôle important dans le succès de la vidéo ; la couleur blanche de l’áo dài s’harmonisant parfaitement avec celle des fleurs. Un encouragement qui exhorte la jeune femme à réaliser d’autres vidéos.

La jeune productrice et son équipe se déplacent alors dans de nombreuses régions, du Nord au Sud, dans le but de capturer les beaux moments de la vie quotidienne, les plats savoureux, les mœurs de chaque lieu où ils ont l’occasion de se rendre. Dube Nguyên a déjà enregistré environ 20 clips dont chacun aborde un contenu différent. Les internautes estiment qu’il s’agit de l’une des premières chaînes privées efficaces faisant le portrait du tourisme national via l’identité de chaque localité.

Excursion dans la culture traditionnelle

Une image de la vidéo sur la fabrication du banh te (gâteau de riz). 
Les thèmes des clips sont très divers et abordent autant les us et costumes, la cuisine, l’artisanat ou les particularités locales.

Pour elle, chaque vidéo constitue une immersion dans les traditions vietnamiennes.

D’une durée de seulement 5 à 10 minutes, les vidéos laissent pourtant une empreinte particulière. Le clip sur la fête de la mi-automne en est un exemple. Les spectateurs ont l’occasion d’admirer les différentes étapes de la fabrication d’un dèn ông sao (lanterne en forme d’étoile) : fendage des morceaux de bambou ; encadrement de la lanterne, encollage de la cellophane… effectués grâce aux mains habiles des artisans du village de Bao Dap, province de Nam Dinh (Nord).

Pour explorer l’art des estampes de Dông Hô, la vidéo nous emmène ici à la rencontre de l’artisane Nguyên Thi Oanh qui nous dévoile la manière de confectionner une estampe avec le giây diêp, un papier spécial fabriqué à partir du papier  (élaboré à partir de l’écorce de l’arbre Rhamnoneuron) et les tablettes gravés en bois séculaires…

Toutes les étapes sont filmées avec moult détails et minutie sous un format facile à visualiser. Peu de commentaires et de voix off, seulement une musique légère et paisible, avec des sous-titres en anglais, les spectateurs peuvent ainsi contempler paisiblement le travail des acteurs, offrant une véritable sensation de quiétude et éveillant la curiosité pour chaque site touristique présenté.

À chaque destination, une spécialité

Chaque clip est réalisé dans une localité ou un site différent (Hanoï, Bac Ninh, Thai Nguyên, Nam Dinh, etc.) nous amenant à découvrir toutes les façades du symbole local.

L'animatrice Dông Thu dans la vidéo du Têt traditionnel au village de Bat Tràng, Hanoï.  

Le rôle de l’actrice principale est joué par l’animatrice Dông Thu de la Télévision du Vietnam, VTV. Celle-ci raconte que chaque périple lui apporte de nombreuses expériences intéressantes mais constitue aussi un défi du fait qu'"essayer un artisanat ou cuire un plat exigent dextérité et savoir-faire", ajoute-t-elle.

La commune de Chuyên My, district de Phu Xuyên, en banlieue de Hanoï tire sa réputation du métier d’incrustation de nacre sur bois. En contemplant les tableaux originaux, on imagine que c’est facile à effectuer.

En réalité, "l’usage des outils pour incruster un produit est extrêmement difficile. Si les mains sont maladroites, le morceau de nacre se casse et on ne pourra pas l’utiliser", fait savoir Dông Thu. Et d’ajouter qu'"en découvrant les différentes régions du pays, on se rend compte que la culture vietnamienne est très riche et vraiment diversifiée. Seuls des artisans aux mains habiles, à l’esthétique délicate, ayant une passion ardente et une grande fidélité à leurs métiers ancestraux peuvent créer de si beaux produits", affirme-t-elle.

Au-delà des valeurs esthétiques et artistiques, le message que l’auteur souhaite transmettre au public via ses vidéos est que le Vietnam constitue une magnifique destination riche en cultures traditionnelles à découvrir. Ces clips peuvent aussi aider à orienter les jeunes vers les métiers traditionnels et attirer davantage de touristes à venir au Vietnam contribuant ainsi à booster le tourisme national.

Texte et photos : My Anh - TTVH/CVN