Quang Ninh œuvre au développement touristique
14/03/2020 08:48
Se reposant sur des projets d’envergure et des services de qualité, Quang Ninh tient à booster son tourisme. Face à l’épidémie de COVID-19, la province a mis en place des solutions concrètes afin de maintenir la croissance du secteur.

>>Le tourisme vietnamien durement impacté par le COVID-19
>>Tous les acteurs du tourisme mobilisés pour la relance du secteur
>>"I am safe" : le Vietnam à la reconquête du tourisme

L’arrondissement de Hoành Bô fait partie de la ville de Ha Long depuis janvier 2020.

Le tourisme de Quang Ninh a fait d’énormes progrès ces dernières années. Il a considérablement contribué au développement de l’économie locale et permis à cette province du Nord-Est de se faire remarquer. Cette année, Quang Ninh vise 15,5 millions de voyageurs, dont 6,5 millions d’étrangers, et 34.000 milliards de dôngs (plus de 1,33 milliard d’euros) de recettes touristiques.

Afin d’atteindre ces objectifs et rendre le tourisme local plus professionnel, le secteur met l’accent sur l’amélioration de la qualité de ses services. En particulier, la bonne exploitation du réseau d’infrastructures de transport représente une des priorités.  En outre, la valorisation de la marque et la professionnalisation de la promotion du tourisme auprès des marchés prometteurs associées à l’exploitation efficace des destinations phares de la province font également partie des missions à accomplir.

De plus, Quang Ninh continuera à promouvoir sa coopération internationale et à établir des liens avec les localités du pays au service de son développement touristique. Par ailleurs, elle élaborera une stratégie marketing en ciblant principalement les voyageurs européens et américains, à travers une exploitation optimale de l’aéroport international de Vân Dôn.

Pour encourager la prolongation des séjours et stimuler les dépenses des visiteurs sur place, la province cherche à diversifier ses produits touristiques en développant ses services nocturnes et saisonniers. 

Quang Ninh continue de renforcer la réforme administrative, de mettre en place l’e-gouvernance, d’améliorer l’environnement de l’investissement et des affaires. Il s’agit de se concentrer sur la promotion de l’application des réalisations technoscientifiques et de l’intelligence artificielle dans la gestion et le guidage multilingue, la garantie d’un environnement touristique sûr, propre, convivial et inscrit dans une logique de développement durable…

En particulier, la fusion du district de Hoành Bô avec la ville de Ha Long permettra à cette dernière de non seulement devenir la plus grande du pays en matière de superficie naturelle, mais de posséder aussi de nombreux produits touristiques originaux et séduisants. Outre la fameuse baie de Ha Long, on peut citer, entre autres, celle de Cua Luc, les îles karstiques calcaires et les pitons rocheux au bord de la baie, un réseau de six rivières et surtout une réserve naturelle de 15.000 ha dotée d’une très grande valeur écologique...

Lutte active contre le COVID-19

Face à l’épidémie de coronavirus (COVID-19), la province frontalière de Quang Ninh déploie les mesures nécessaires afin de mieux détecter les personnes potentiellement contaminées en renforçant les contrôles sanitaires aux portes-frontières, aux aéroports et aux ports maritimes. Il s’agit de multiplier les postes de contrôle de température, notamment dans les endroits les plus fréquentés, à l’entrée de la ville frontalière de Móng Cái...

Touristes faisant du kayak sur la baie de Ha Long, province de Quang Ninh (Nord-Est). 

Photo : Huy Hùng/VNA/CVN


Par ailleurs, Quang Ninh continue de consolider et de gérer efficacement les opérations de 16 équipes médicales d’intervention rapide. Dotées toutes d’équipements, d’appareils et de médicaments nécessaires, elles sont opérationnelles 24h/24.

En raison de l’épidémie, il est prévu qu’au premier trimestre 2020, le nombre de touristes à Quang Ninh serait notablement réduit. Concrètement, par rapport à la même période de l’an dernier, celui de voyageurs en provenance de la Chine et de l’Asie du Nord-Est devrait baisser d’environ 80% ; celui de ceux venant de l’Europe occidentale, de l’Amérique du Nord et de l’Australie, de près de 30% ; et celui de visiteurs nationaux, de 70%.

Face à ces difficultés, le secteur provincial du tourisme se doit notamment de cibler de nouveaux marchés, de promouvoir son image et ses produits. En particulier, les entreprises touristiques devraient "profiter" de cette période de "gel" pour la restructuration, l’investissement, le recyclage du personnel, la modernisation des équipements ainsi que la remise en état des établissements d’hébergement…
 
Texte et photo : Mai Quynh - BN/CVN


Plus de 1,1 milliard d’euros de recettes touristiques en 2019
 
Selon le Service provincial du tourisme, Quang Ninh a accueilli en 2019 plus de 14 millions de voyageurs (dont 5,7 millions d’étrangers), soit une augmentation de 14% par rapport à 2018.

Elle a gagné 29.487 milliards de dôngs (équivalent à plus de 1,1 milliard d’euros) de recettes touristiques.