Vietnam - Thaïlande
Quang Ninh et Phuket discutent de la reprise du tourisme post-pandémique
23/09/2021 14:36
Une téléconférence s'est tenue le 22 septembre pour discuter de la coopération post-pandémique entre la province vietnamienne de Quang Ninh (Nord) et la ville thaïlandaise de Phuket, en particulier dans la réouverture des marchés touristiques.

>>Ha Long, le dragon alangui a bien pris son envol
>>Des labels pour la belle côte du Vietnam

Téléconférence sur la coopération post-pandémique entre la province vietnamienne de Quang Ninh (Nord) et la ville thaïlandaise de Phuket, le 22 septembre.
Photo : VNA/CVN

S'exprimant lors de l'événement, Napasorn Kakai, directrice du Bureau de représentation de l'Autorité touristique de Thaïlande au Vietnam, a présenté le programme "Phuket Sandbox" qui vise à empêcher la transmission du coronavirus entre les touristes et les résidents locaux.

Du 1er juillet au 29 août, le programme a accueilli plus de 25.800 visiteurs qui ont passé 450.806 nuits et se sont rendus à Phuket sur 283 vols affrétés, principalement en provenance des États-Unis, du Royaume-Uni, d'Israël, de France, d'Allemagne, des Émirats arabes unis et de Suisse.

Le directeur du Service provincial du tourisme de Quang Ninh, Pham Ngoc Thuy, a suggéré à la Thaïlande de continuer à créer des conditions favorables à la province d'Udon Thani pour mener à bien un plan d'action dans le cadre de la coopération touristique dans le triangle patrimonial de la baie d'Ha Long au Vietnam, de Ban Chiang en Thaïlande et de Luang Prabang au Laos, ainsi que d'aider le secteur du tourisme de Quang Ninh à explorer les opportunités et à promouvoir les destinations touristiques. Il a également proposé aux deux secteurs touristiques locaux d’établir un mécanisme de partage d'informations et d’étudier l'édification d'un modèle de coopération touristique approprié.

La province de Quang Ninh a officiellement repris son tourisme intra-provincial à partir du 21 septembre et prévoit d'accueillir à nouveau les visiteurs d'autres localités sans transmission communautaire du SARS-CoV-2 pendant au moins 14 jours, au cours des deux derniers mois de cette année. Ils doivent être complètement vaccinés et effectuer des tests de dépistage PCR en temps réel dans les 48 heures.

VNA/CVN