Quang Ninh protège ses ZI de l’épidémie
24/10/2021 09:35
Pour maintenir sa dynamique industrielle, la province de Quang Ninh (Nord) renforce sa lutte contre la pandémie de COVID-19 dans ses parcs industriels en accélérant la vaccination et garantissant la sécurité des salariés.

>>Les localités peuvent arrêter le modèle de production "3 sur site" en complétant la vaccination
>>Les nouvelles mesures sanitaires pour s’adapter à la nouvelle normalité
>>Un plan de développement pour réaliser le fort potentiel du pays

Pour garantir la sécurité sanitaire des quelque 28.000 salariés de ses cinq zones industrielles (ZI), la province septentrionale de Quang Ninh a durci ses mesures préventives. Ces parcs se dotent chacun d’une direction anti-COVID-19. Chaque semaine, des tests aléatoires sont effectués sur 20% des salariés et des prestataires de services des entreprises. Sur leur lieu de travail, les employés doivent respecter les gestes barrières et le port d’une visière de protection antibuée est obligatoire dans le réfectoire.

La zone industrielle de Dông Mai dans la province de Quang Ninh (Nord-Est).

"Je viens d’une autre province. Je respecte les consignes sanitaires pour lutter contre l’épidémie. Nous avons un emploi stable et le syndicat nous soutient. Nous nous sentons plus rassurés", a informé Luu Thi Huê, ouvrière dans le parc industriel de Viêt Hung.

Accélérer la vaccination

À Quang Ninh, la quasi-totalité des salariés, vietnamiens comme étrangers, travaillant dans les ZI ont reçu une première injection de vaccin anti-COVID-19. Beaucoup d’entre eux ont reçu la deuxième. L’accélération de la vaccination a permis d’éviter l’interruption des chaînes de production.

"Le vaccin est gratuit, 90% de nos salariés ont reçu deux injections. Quang Ninh n’étant pas touchée par la crise sanitaire, notre activité est restée stable. Nous avons commencé à exporter nos produits à l’étranger l’année dernière. Nous envisageons d’agrandir notre usine pour augmenter notre capacité de production", a précisé Park Hyo Gyun, président de la société Bumjin Electronic, implantée dans la ZI de Dông Mai.

Depuis janvier, les nouveaux investissements directs étrangers et les capitaux additionnels à Quang Ninh ont atteint 1,06 milliard d’USD, soit 2,6 fois plus que le montant connu pendant la même période de 2020. Malgré l’épidémie, le secteur industriel provincial affiche une augmentation de 6,72%. L’industrie manufacturière a progressé de 34,7% par rapport à 2020, ce qui compense la chute brutale des recettes du tourisme et de l’industrie charbonnière, les habituels secteurs phares de Quang Ninh.

D’ici à la fin de l’année, neuf projets industriels devraient être mis en service, alors que sept autres sont sur le point d’être lancés. Pour faciliter l’approvisionnement en matières premières et les exportations des entreprises implantées dans les parcs industriels, de nombreuses mesures ont été mises en place. "Nous avons créé un certificat numérique qui a été délivré en ligne à plus de 1.800 véhicules, leur permettant de circuler librement dans la province", a indiqué Hoàng Quang Hai, directeur du Service provincial des communications et des transports.

Texte et photo : Thê Linh - Truong Giang/CVN